Wilder – Fury: Pour la place de numéro 1

Après une magnifique première manche conclue sur un nul qui préserva la ceinture WBC de Wilder, le champion américain retrouve le fantasque « Roi des Gitans » anglais pour une revanche aussi incertaine qu’excitante. Le gagnant pouvant logiquement se prévaloir du titre officieux de leader mondial des poids Lourds.
 
Avant d’évoquer les retrouvailles entre les deux hommes prévues au MGM Grand de Las Vegas, comment ne pas dire un mot sur le troisième larron des poids Lourds, l’Anglais Anthony Joshua qui a récupéré ses ceintures (WBA, IBF, WBO) après les avoir « confié » durant six mois à l’Américano-mexicain Andy Ruiz Junior.
 
Outre la perte de son invincibilité, Joshua y a pris un TKO laissant beaucoup de doute sur sa motivation et même sa victoire lors de la revanche fut teintée d’un profond gout d’inachevé tant Ruiz manqua de sérieux dans la préparation de l’évènement et fut donc incapable de venir se mêler durablement à la lutte pour la suprématie dans la catégorie reine.
Pendant ce temps là, et malgré le brouillon de boxe offert par Tyson Fury face au Suédois Otto Wallin en septembre dernier, les fans n’ont eu d’envie que pour le rematch entre le roi du KO; Deontey Wilder qui a abrégé 41 de ses 43 combats et l’immense (2m06) Tyson Fury.
 
Au cours du premier affrontement entre les deux hommes nous eûmes droit à une opposition de style entre le frustre Wilder aux limites techniques évidentes et un Fury dont le relâchement et l’aisance tranche toujours avec son physique hors normes.
Battu en boxe, Wilder su néanmoins faire parler la poudre par deux fois et l’on se demande encore où l’Anglais trouva les ressources pour se relever du second knock down. Pour cette revanche il est clair que Wilder a beaucoup moins de choses à corriger que son challenger pour espérer placer un coup décisif.
 
 
Comme il se plait à le répéter, pour le battre, ses adversaires doivent être parfaits durant 12 reprises. Lui n’a besoin que d’une seconde… Or, le nombre d’esquives plongeantes réussies par Fury l’an dernier souligne autant la naïveté technique de Wider que la difficulté – la vidéo aidant – à réitérer un tel exploit samedi à Las Vegas.
 
A moins que l’autoproclamé « Roi des Gitans » ne nous concocte une stratégie aussi inattendue que décisive? Faute de quoi il risque d’être foudroyé et de laisser s’envoler une autre couronne: Celle des poids Lourds qui ne nous ont rien offert d’aussi excitant depuis pratiquement 20 ans.
 
Paul GIBERSZTAJN 
 
 
2 Commentaires sur cet article.
  • BLE
    16 février 2020 at 16 h 21 min
    Laisser un commentaire

    Bonjour, à tous.
    Il est évident que Fury soit un boxeur de légende.
    Dans le match précédant ces deux grands boxeurs hors catégories, j’ai remarqué une belle technique d’esquive de la part de fury par rapport aux coups qu’envoyait Wilder.
    Dans ce match décisif, Wilder fera quelque chose de jamais vu dans la boxe.
    Attention, car ça va saigner.
    J’ ai un mauvais pressentiment pour Fury.
    Wilder est un boxeur venu d’une autre planète car il va avec sa colère et sa rage de vaincre, développer une puissance de frappe surdimensionné qui créera un grand choc mental à son adversaire Fury.
    C’est terriblement terrible ce combat.
    Wilder est vainqueur.
    Je vous le dis, c’est le meilleur boxeur avec puissance de tous les temps.
    C’est en quelque sorte le Dieu de la boxe.
    Wilder est le Dieu de la boxe.
    Totalement invincible.
    Mes respects à toi.
    BLE

    • MAXI
      17 février 2020 at 0 h 04 min
      Laisser un commentaire

      Wilder n’a pas de rival. Fury n’a jamais eu l’occasion de rencontrer un boxeur de la taille de Wilder. Le seul combat professionnel que Fury a fait était avec Vladimir Klitchko. Il connaîtra un un homme je dia victoire connue d’avance. Wilder Champion du monde je joue sur la tête de Donald T Wilder remportera….

    Laisser un commentaire

    *

    *

    DERNIÈRES INFOS & NEWS

    ARTICLES RELATIFS