WBSS: Prograis et Donaire avant la limite

Pas de surprise hier soir au Cajun Dôme de Lafayette pour les demis finales du tournois des WBSS, en poids super-légers et en poids coq où les favoris l’ont aisément emporté.

En poids super-légers, l’invaincu Américain champion WBC Diamant américain Régis Prograis (24-0, 20 KO) a battu par arrêt de l’arbitre à la 6éme reprise le Belarusse Kiryl Relikh (23-3, 19 KO) tenant WBA . Dés le 1er round, Prograis a durement touché le belarusse au corps avec son crochet gauche. Compté et sauvé par le gong, Relikh a subi la puissance et la précision de l’américain le reste du combat. Coupé sur l’arête du nez à la seconde reprise et plusieurs fois éprouvé par des coups à la face et au corps, le tenant WBA n’a fait que retarder l’échéance avant que son coin ne fasse signe à M. Luis Pabon d’arrêter les frais. Avec cette impressionnante victoire, Régis Prograis devient champion unifié, il affrontera en finale le vainqueur de l’autre demi finale qui aura lieu le 18 mais prochain à Glasgow et qui opposera deux invaincus: le Russe  Yvan Baranchyk et l’Écossais Josh Taylor.

En poids coq, le fantastique Philippin Nonito Donaire (40-5, 26 KO) a une nouvelle fois démontré que ce boxeur faisait partie des très grands champions de l’histoire de la boxe. Donaire a mis KO au 6éme round l’Américain Stephon Young (18-2-3, 7 KO) qui avait remplacé au pied levé Zolani Tete, avec un somptueux crochet gauche à la pointe du menton. L’image d’un Nonito Donaire à genoux devant son malheureux rival étendu sur le tapis est significative de l’état d’esprit et de la sportivité qui animent cet immense combattant. La très grande classe !

 

Michel BEUVILLE

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS