Vergil Ortiz Jr franchit un nouveau palier

Une semaine après la somptueuse revanche entre Estrada et Gonzalez qui s’était tenue à Dallas, le Texas a une nouvelle fois été le théâtre d’un magnifique affrontement la nuit dernière, cette fois dans la Dickies Arena de la ville voisine de Fort Worth.

Et ce sont deux vedettes locales qui étaient à l’honneur puisque l’irrésistible Vergil Ortiz Jr (17-0, 17 KO) affrontait le redoutable Maurice Hooker (27-2-3, 18 KO) dans la catégorie des poids welters.

Pendant quatre rounds, l’ex-champion WBO des poids super-légers fit mieux que résister, comme en attestèrent les stigmates laissés par ses poings sur le visage de son opposant. Les qualités pugilistiques des deux hommes et le bruit de leurs coups mêlé aux encouragement du public venu nombreux offrirent un spectacle remarquable.

Le gros travail au corps d’Ortiz commença à porter ses fruits dès la fin de la cinquième reprise lors qu’un terrible crochet gauche sembla paralyser brièvement « Mighty Mo ». Bis repetita au sixième, mais cette fois le temps d’arrêt marqué par Hooker fut plus long et Ortiz se précipita pour expédier son adversaire au tapis avec une explosive série des deux mains.

La messe fut dite dès le début la reprise suivante, Ortiz enchainait les coups puissants corps-face et Hooker posait genou à terre, ce qui entraînait l’arrêt de l’arbitre Laurence Cole alors qu’il était visiblement touché à la main droite.

Respectueux de son adversaire dans son interview d’après combat, Ortiz se disait prêt pour n’importe lequel des champions de la catégorie alors qu’Errol Spence (champion WBC et IBF) et Terence Crawford (champion WBO) étaient présents dans la salle.

Clément Alquier

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS