Verdict de parité pour David Papot à New-York

A l’occasion de son second combat en 12 reprises, le Nazairien David Papot (22-0-1,3 KO) affrontait le longiligne gaucher Américain James McGirt (27-3-2, 14 KO) à New-York. Egalement gaucher, l’ancien triple champion de France des super welters coaché par Stéphane Cazeaux et assisté dans le coin par Rénald Garrido effectuait ainsi ses débuts Outre Atlantique avec deux ceintures en jeu qui ne seront pas distribuées.

En effet, après un combat très équilibré, tactique et difficile à lire, les juges ont sanctionné cette confrontation par un match nul partagé, 117/111 Papot 115/113 McGirt et 114/114. L’Américain qui a essentiellement travaillé avec son bras avant a gagné ses reprises sans mettre en danger le Français qui lui a sérieusement touché McGirt au 10 ème round à plusieurs reprises, mais sans toutefois l’envoyer au tapis, ce qui aurait forcément changé la décision en sa faveur. Il aurait fallu une accélération à ce moment, mais David en cette fin de combat ne pouvait sans doute plus accélérer le rythme . Il s’agit néanmoins d’une bonne performance de David qu’il aura à coeur d’améliorer à sa prochaine sortie, sachant qu’il est exigeant avec lui même.

McGirt qui comme Papot n’avait pas boxé depuis de nombreux mois s’est avéré très stylé, mais avec une attitude fuyante, le Français aurait probablement préféré pouvoir travailler de plus prêt, là où il excelle, vendredi soir, dans ce duel disputé chez les poids moyens, l’ Américain avait un sacré avantage de taille et d’allonge- 1m85 – 1m93.

André COTINIAUX

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS