Un indécis Championnat de France entre B.Ballesta et R.Garrido vendredi soir au palais des sports d’Agde

Vendredi soir au Palais des Sports d’Agde, le Boxing Olympique Agathois organise une grande réunion où pas moins de sept combats professionnels dont un championnat  de France et un championnat WBC Francophone, figureront à l’affiche. Le club Agathois présidé par Audrey Patrac est devenu une place forte de la boxe avec plus d’une dizaine de boxeurs pros entraînés par Frédéric et Éric Patrac, le troisième frère, Jacques s’occupant essentiellement du match-making des combattants.

Le sommet de cette soirée sera incontestablement le championnat de France des poids super-légers entre l’invaincu tenant du titre, Bastien Ballesta et le fantastique Renald Garrido. B. Ballesta entraîné par les frères Hallab Aux Mureaux mais originaire de Béziers, défendra pour la 3éme fois son titre national alors que R. Garrido a été double détenteur de cette ceinture. Véritable choc de générations, puisque onze ans séparent les deux champions, cette confrontation sera aussi une opposition de styles et de personnalités, Le gaucher Ballesta est un styliste réfléchi, adepte du contre et d’une boxe technique et posée. Longtemps catalogué comme un boxeur essentiellement offensif et parfois brouillon, Garrido a pourtant maintes fois montré qu’il pouvait boxer avec efficacité dans un autre registre, en s’appuyant sur son bras avant et sur sa mobilité à mi-distance. 

Bien que déclaré battu devant, Mériton Karaxha , R. Garrido avait dominé techniquement l’Albanais. Le jeune Ballesta a accompli d’énormes progrès depuis qu’il s’entraîne aux Mureaux où il peut croiser les gants avec de très bons partenaires. Plusieurs scénarios peuvent être envisagés et dans chacun des cas, il apparaît que le déroulement du combat sera dicté par la tactique du challenger. L’objectif de Bastien Ballesta en tant que tenant du titre, sera probablement d’être préparé à contenir et à contrer son challenger selon lce qu’il lui proposera. On peut raisonnablement s’attendre à un Garrido ultra offensif, voulant imposer son pressing pour bousculer et impressionner son jeune rival. B. Ballesta n’a encore jamais été confronté à ce genre de boxeur mais il possède le talent pour y faire face. Le biterrois ne pourra sortir que grandi de ce championnat de France.

Le champion de France et son challenger sont deux hommes attachants et proches de leurs fans via les réseaux sociaux. Leur boxe reflète leur personnalité ; Bastien est réservé, pudique, presque timide bien que souriant alors que Renald est sans filtres, ce qui ne laisse personne indifférent. Bastien Ballesta vient d’arriver au plus haut niveau national et il accède à la notoriété tandis que le Marseillais qui vadrouille sur les rings depuis près d’une décennie, jouit d’’une popularité inégalée en France, la plupart des fans de boxe le considérant comme « le champion du peuple ».

Ce championnat de France s’annonce aussi passionnant qu’indécis, avec l’expérience d’un côté et la fraîcheur de l’autre, pour ce qui est de la détermination et de la motivation, on peut faire confiance aux deux belligérants, ils n’en manquent pas…

L’autre moment fort de la soirée sera un choc Franco-Français pour la ceinture WBC Francophone des poids plumes entre Florian Montels et Kevin Escanez. Ce derby provençal mettant aux prises deux ex champions de France devrait valoir un avenir tourné vers l’international au vainqueur. Kevin Escanez est passé par la boxe pieds poings en évoluant dans la majeure partie des disciplines (Française Savate, full contact et Kick Boxing) avant de se diriger avec succès vers la boxe Anglaise. Florian Montels a battu quelques-uns des bons poids super-plumes Français avant de se révéler au grand public en 2017 face à Yvan Mendy. F. Montels avait accepté de pallier au pied levé au forfait du rival de Mendy dans une grande soirée Montpelliéraine d’Asloum Event, L’Agathois qui découvrait la distance des dix rounds, avait rempli son contrat avec panache. Cette expérience lui a été profitable comme en atteste les neufs victoires dont le championnat de France des poids super-plumes qui ont suivi. Florian Montels est légèrement favori de ce championnat WBC.

La sensation, Anauel Ngamissengue disputera un quart de finale de la coupe de France  des poids moyens face à Ismaël Seck. En seulement quatre mois et trois combats pros, A. Ngamissengue a impressionné en s’imposant à chaque fois avant la limite. Lors de sa dernière sortie à Orléans devant l’expérimenté et coriace Davit Makaradze, nous avons découvert un boxeur mature, faisant preuve de patience et de méthode, le punch n’est pas seule arme.

Un quart de finale du critérium des poids welters entre Ruslan Kupchik et Laurent Itcia figurera au programme. Diego Natcho , Mahmoud Taha et Nayan Deslion compléteront le programme.

Cette soirée à suivre en direct sur la chaîne olympique « Sport en France » et sur la chaîne YouTube FFB dés 20h55

Michel BEUVILLE

 

 

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS