Résultats des championnats de France de boxe amateur seniors hommes 2020 !

Les finales des championnats de France Élites Hommes 2020, organisées par MK Events et la Fédération Française de Boxe, se sont déroulées hier soir au Palais des Sports Marcel Cerdan. 

– 52 kg : Anthony Fevrat-Rolet gagne aux points sur décision partagée devant Théo Ticout :

Baisse physique au fil des rounds assez nette du sudiste qui – malgré un avertissement pour tête basse répétées dans le troisième segment – semblait devoir l’emporter face à un opposant du grand-est resté trop basique tout au long de la rencontre bien que revenu fort dans la dernière reprise.  Un rappel pour tous que respecter le règlement est primordial à ce niveau.

– 56 kg : Jordan Rodriguez gagne aux points sur décision unanime devant Riad Labidi  

Le styliste réunionnais dominé dans les deux-tiers du premier round était bien revenu en se muant en taureau sur la fin de cette reprise. Dans le deuxième segment, il reprit sa boxe sur les jambes bien plus lisible puis confirma dans le troisième en conservant le même registre mais également en alternant avec des phases très offensives pieds à plat.

60 kg : Enzo Grau gagne aux points sur décision partagée devant Ishaq Bentchakal 

les juges ont préféré récompenser l’activité à distance et le métier du sablais plutôt que le pressing incessant ainsi que les contre-attaques foudroyantes du francilien … Félicitations tout de même au représentant des mureaux qui sans avoir l’expérience de son vis à vis a pour le moins brillé.

– 64 kg : Lounès Hamraoui gagne aux points sur décision unanime devant Hugo Grau  

Les débats étaient très serrés dans les deux premiers segments lors de ce duel de niveau international d’abord très tactique. Ensuite, le rouennais a étonné en enclenchant une marche avant très productive : Lounes Hamraoui a été sacré meilleur boxeur de cette édition 2020, bravo !

– 69 kg : Makan Traoré gagne aux points sur décision partagée devant Victorien Monny 

C’est pour le moins surprenant car même si le troyen fut compter dans le deuxième round (suite à un … coup de tête ?), il semblait avoir pris le meilleur sur le royannais grâce à un pressing constant et une précision intéressante notamment avec son crochet gauche.

– 75 kg : Adagio MacDonald gagne par arrêt de l’arbitre dès la première reprise devant Thierry Ngounda  

Les deux boxeurs ont sévèrement touché de part et d’autre dès le début du premier opus, mais la conclusion en fin de reprise par un crochet gauche en contre-attaque du lillois sur le parisien fut tout simplement monstrueuse ! Bien sûr, la fin du compte arrivait à deux secondes de la fin du round et l’arbitre aurait donc pu laisser récupérer le local durant la minute de repos, mais la sécurité du boxeur avant tout, bravo au directeur de combat pour son professionnalisme.

– 81 kg : Alexandre Titov gagne aux points sur décision unanime devant Omar Zouhair  

Tranquille victoire de l’expérience sur la jeunesse en utilisant des basiques qui ont très bien fonctionné en situation de gardes opposées : direct du poing arrière – bien souvent en contre-attaque – suivis parfois du crochet du poing avant !

– 91 kg : Kévin Kuadjovi gagne aux points sur décision partagée devant Soheb Bouafia  

 Beaucoup trop de temps mort dans cette rencontre durant laquelle le fameux « toucher sans se faire toucher » fut au centre des préoccupations. Le girondin s’est finalement décidé à mettre la pression durant la dernière reprise et c’est peut-être ce qui a fait la différence aux yeux des juges bien que le nordiste semblait s’être rendu intouchable …

+ 91 kg : Ariitea Putoa gagne aux points sur décision partagée devant Mattar Garcia  

Les deux hommes se sont rendus coup pour coup durant cet affrontement, et les juges ont préféré la vivacité dans la constance du tahitien à la puissance décroissante du montpelliérain.

 

Maxime ERNOULT photos Pierre GIROD

 

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS