Quarantième victoire pour Estrada !

De retour devant son public d’Hermosillo (Sonora, Mexique), le Mexicain Juan Francisco  Estrada (40-3, 27 KO) a délivré une très solide performance la nuit dernière pour la première défense de son titre WBC des poids super-mouches.

Volontaire mais beaucoup trop limité défensivement, l’Américain Dewayne Beamon (16-2-1, 11 KO) s’est incliné avec les honneurs au neuvième round, étant arrêté par l’arbitre alors que le champion touchait à volonté. Estrada avait assis sa supériorité dès la deuxième reprise avec deux knock-down, et bien que le challenger soit parvenu à reprendre du poil de la bête, la suite du combat fut quasiment à sens unique avec de très (trop) nombreuses frappes du Mexicain qui marquèrent sévèrement Beamon.

Il s’agissait donc de la quarantième victoire de la brillante carrière d’Estrada, la huitième en championnat mondial, le tout pour seulement trois défaites : deux vengées par la suite contre les champions Juan Carlos Sanchez Jr et Srisaket Sor Rungvisai et une autre face au fantastique Roman Gonzalez au terme d’un combat monumental. « El Gallo » fait incontestablement partie des meilleurs boxeurs de la décénnie et dispute le titre de meilleur mexicain en activité à Saul Alvarez.

Il pourrait désormais se diriger vers une unification avec le Britannique Kal Yafai, détenteur de la ceinture WBA.

Auparavant, le très attendu poids lourd croate Filip Hrgovic (9-0, 7 KO) n’avait eu aucun mal à se défaire du Mexicain Mario Heredia (16-7, 13 KO) en trois petits rounds.

Sévèrement bousculé par Emmanuel Taylor lors de son dernier combat, le poids super-léger ouzbèque Shakhram Giyasov (9-0, 7 KO) avait quant à lui rassuré en expédiant le vétéran Darleys Perez (34-5-2, 22 KO) d’un somptueux crochet gauche au premier round.

 

Clément Alquier

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS