Povetkin met KO Whyte, Taylor gagne la revanche !

Grosse sensation ce soir à Brentwood en Angleterre où le poids lourd russe Alexander Povetkin (36-2-1, 25 KO) a mis KO au 5eme round l’anglais Dillian Whyte (27-2, 18 KO) pour le compte d’une double ceinture WBC, interim et Diamant des poids lourd, lors d’une réunion organisée au camp d’entrainement de Matchroom. 

Pourtant tout avait bien commencé pour Whyte qui avait contrôlé le début de combat, l’anglais réussissant à envoyer au tapis le russe deux fois lors de la 4éme reprise. Whyte semblait se diriger vers une rapide victoire mais contre toute attente, c’est Povetkin qui a mis KO Whyte dés le début du 5éme round avec un uppercut du gauche au menton. « Je ne pensais pas finir le combat comme cela, je suis allé au tapis mais je n’étais pas éprouvé » a déclaré A. Povetkin.  » J’avais remarqué que Dillian pouvait être vulnérable sur les uppercuts et j’avais travaillé ce coup » a conclu le russe. 

 Whyte était assuré de se mesurer au vainqueur du 3éme combat entre Tyson Fury et Deontay Wilder, avec cette défaite,il  perd sa position de numéro 1 WBC aux dépens de Povetkin.  » Nous allons activer la clause de revanche mais Dillian doit se reposer. Ce sera un gros risque car s’il venait à perdre de nouveau face à Povetkin, cela signifierait la fin de ses espoirs », a déclaré Eddie Hearn.

Lors de l’autre moment fort de cette soirée, l’ invaincue irlandaise Katie Taylor (16-0, 6 KO) a battu aux points (98-93 et 96-94 deux fois) la belge Delfine Persoon (44-3, 18 KO) pour conserver son titre de championne du monde unifié ( WBC/WBA/WBO/IBF) des poids légers.

K. Taylor a réussi à résister à la furia de la championne belge qui a pratiqué l’offensive pendant 10 rounds. Delfine Persoon voulait tellement s’imposaer lors de cette revanche qu’elle a parfois confondu vitesse et précipitation en se jetant et en étant parfois urement contrée d par une Taylor disposant d’un fantastique coup d’œil. Persoon a été blessée dés le second round à la pommette gauche et c’est le visage terriblement marqué qu’elle finira le combat. Taylor déplorant une énorme bosse au front. Le combat fut engagé et violent et les deux championnes étaient réellement très prés l’une de l’autre. 

Michel BEUVILLE

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS