Pascal rugit encore !

Dépassé lors de ses dernières sorties au niveau mondial, le vétéran des poids mi-lourds Jean Pascal (34-6-1, 20 KO) a supris son monde la nuit dernière en prenant l’invincibilité du redoutable Marcus Browne (23-1, 16 KO). Le Canadien s’est imposé grâce à trois knock-down, envoyant une première fois Browne au tapis dans la quatrième reprise d’un puissant crochet droit avant de récidiver par deux fois au septième round ! Dans le huitième, un violent choc de têtes coupa sévèrement l’Américain au niveau de l’oeil gauche  et força l’arbitre Gary Rosatto à mettre fin aux hostilités. Les trois juges rendirent la même carte que nombre d’obsevateurs à savoir 75-74 en faveur de Pascal.

Le combat principal de la soirée fut une véritable guerre entre les bedonnants poids lourds Adam Kownacki (20-0, 15 KO) et Chris Arreola (38-6-1, 33 KO). Les deux hommes échangèrent un nombre insensés de coups pendant douze rounds et c’est le Polonais qui en sortit logiquement vainqueur par décision unanime avec deux 117-111 et un 118-110 en sa faveur. A défaut de régaler les puristes, cet affrontement aura fait vibré comme il se doit le public du Barclays Center de Brooklyn (New-York, USA).

Egalement au programme, Curtis Stevens (30-7, 22 KO) a vu ses espoirs de décrocher une chance mondiale en super-welters brisés d’entrée par le toujours solide nigérian Wale Omotoso (28-4, 22 KO). Il fut stoppé dès le troisième round après avoir été au tapis à chaque reprise.

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS