Nadjib Mohammedi en reconquête demain soir en Allemagne

Demain soir à Karlsruhe en Allemagne, Nadjib Mohammedi repart en campagne avec pour objectif la reconquête du statut qu’il a perdu suite à deux défaites contestables.

Le champion français disputera le combat vedette face à l’invaincu Russe Evgeny Shvefenko dans une grande réunion où pas moins de dix affrontements figureront au programme. Inutile de préciser qu’après ses déboires récents, N. Mohammedi fait preuve d’audace et de panache en allant de nouveau à l’extérieur se confronter à une valeur montante venue de l’est. Des boxeurs certes dangereux mais qui sont malheureusement trop souvent favorisés par les promoteurs locaux.

Comment oublier le scandaleux vol subi par Mohammedi en 2018 ? Une injuste décision qui a réduit à néant un retour vers les sommets dans la catégorie des poids super moyens. La défaite face à Shishkin s’inscrit dans la suite logique de cette injustice, Mohammedi n’a pas boxé comme il sait le faire. Afin de ne laisser personne décider du verdict, Irondjib a boxé en force, en cherchant le coup dur, lui le fin bretteur. Un coup de tête puis deux de Shishkin restés sans sanction, le plus dur était fait pour le Russe.

Que vaut réellement Evgeny Shvefenko ? Difficile de le savoir, ce boxeur a souvent servi de sparring partner à S. Kovalev et comme tous ces boxeurs de l’est, c’est un rude combattant, sans génie particulier mais dur au mal et doté d’une bonne frappe. Les allemands pensent certainement opposer leur vedette naissante à un boxeur de classe mondiale qu’ils voient amoindri par deux revers et ainsi propulser leur poulain sur le devant de la scène. Sauf que Mohammedi n’a pas encore montré de déclin et il a prouvé par le passé, que tel le phénix il pouvait renaître de ses cendres quand certains l’avaient enterré.

En fait l’issue du combat réside dans l’état de forme de N. Mohammedi, le français est indéniablement un combattant d’une autre classe que Shvefenko. L’irrésistible boxeur qui s’était débarrassé avec une insolente facilité de H. Zoulikha et H. Mohoumadi voire celui qui donnait une leçon à Fedor Chudinov n’aurait pas grand-chose à craindre face à ce Russe. Le gardannais a effectué une rentrée express le mois dernier, l’adversaire n’a pas pesé lourd mais il était important de renouer avec la compétition avant un voyage périlleux hors de ses frontières. Si la lassitude n’a pas encore gagné Nadjib Mohammedi et qu’il retrouve la sérénité qui était la sienne avant les épisodes de Russie, le valeureux Evgeny Shvefenko et son Team pourraient connaître une terrible désillusion.

Ce combat en douze reprises sera sanctionné par une ceinture IBO Inter-continental et une ceinture EBP, une fédération affiliée à l’IBF.

La pesée a eu lieu en fin d’après midi

Evgeny Shvedenko : 75,8kgs – Nadjib Mohammedi : 75,2kgs

 

Paris le 26/04/2019 – Michel BEUVILLE

 

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS