Makabu s’empare du titre WBC

Le combat pour le titre WBC des lourds-légers vacant depuis la montée d’Usyk en poids lourds a donné lieu à un affrontement spectaculaire ce soir à Kinshasa (République démocratique du Congo). Devant son public, Ilunga Makuba (27-2, 24 KO) s’est emparé de la ceinture qui lui avait échappée quatre ans auparavant contre le Britannique Tony Bellew à Liverpool (défaite au troisième round).

Opposé cette fois au redoutable polonais Michal Cieslak (19-1, 13 KO), Makabu avait pourtant nettement perdu les trois première reprises, étant même ébranlé par deux fois, avant qu’une grossière erreur d’appréciation de son adversaire ne lui permette de rééquilibrer les débats. En effet au cours du quatrième round, Cieslak s’arrêta momentanément de boxer, semblant réclamer une intervention de l’arbitre qui ne vint jamais, Makabu en profita alors pour décocher une puissante gauche qui envoya lourdement le Polonais à terre.  Ce dernier remit cependant les pendules à l’heure dès le round suivant d’un crochet droit qui fit perdre l’équilibre au Congolais, dont le gant toucha le tapis entraînant logiquement un compte de l’expériménté arbitre canadien Michael Griffin.

La suite du combat fut haletante, les deux hommes allant au bout d’eux même pour chercher une victoire qui aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre à tout moment. Toujours fébrile défensivement mais plus frais physiquement, Makabu parvint à empocher la majorité des dernières reprises. Après une longue attente, le speaker francophone annonça une décision unanime en faveur du héros local  par des cartes de 114-112, 115-111 et 116-111. Un nul ne nous aurait toutefois pas surpris tant le combat fut indécis et équilibré.

Clément Alquier

 

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS