Lubin s’impose, Ennis impressionne

Une réunion de bonne facture avait lieu la nuit dernière dans le Mohegan Sun Casino d’Uncasville (Connecticut, USA).

Le poids welters américain Jaron Ennis (26-0, 14 KO) a encore une fois fait parler la poudre en devenant le premier homme à battre le Dominicain Juan Carlos Abreu (23-6-1,  21 KO) avant la limite. Le prodige de Philadelphie n’a eu besoin que de six reprises pour ce faire, expédiant son malheureux adversaire trois fois au tapis dans ce laps de temps. Agé de seulement 23 ans, « Boots » fait déjà figure d’épouvantail de la catégorie au même titre qu’un Vergil Ortiz.

Le combat de la soirée fut disputé entre le Mongol Tugstsogt Nyambayar (12-1, 9 KO) et le Barbadien Cobia Breedy (15-1, 5 O) chez les poids  plumes. Cette belle opposition de style vit finalement « King Tug » s’imposer par décision partagée grâce à deux knock-downs réussis au cours des deux premiers rounds. Les cartes des juges : 114-113 et 114-112 en faveur du Mongol contre un 115-111 pour Breedy.

Enfin le combat principal de la soirée mettait aux prises deux valeurs sûres des super-welters avec pour enjeu une chance mondiale WBC. Malgré une sérieuse alerte au dixième round au cours duquel il fut ébranlé par un crochet droit à la sortie d’un accrochage, c’est le jeune et talentueux américain Erickson Lubin (23-1, 16 KO) qui s’imposa fort logiquement aux points (décision unanime 118-110, 116-112 et 115-113, généreux pour le vaincu) aux dépens de son compatriote Terrel Gausha (21-2-1, 10 KO).

Avec cette victoire, Lubin est donc en ligne pour affronter le vainqueur de l’unification entre Jeison Rosario et Jermell Charlo qui aura lieu samedi prochain. Rappellons que Lubin avait déjà subi une sévère déconvenue contre ce même Charlo en 2017 avec un spectaculaire KO subi dès le premier round.

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS