Le combat entre Joshua et Fury aura lieu durant les Jeux Olympiques

Il semble improbable de présenter ce combat tant il est de ceux qui ont une route toute tracée dans l’histoire de la boxe anglaise. Des années durant, les amateurs de boxe et de sport en matière générale ont attendu l’annonce et l’officialisation d’un combat entre Anthony Joshua et Tyson Fury. Chose faite, il fallait décider d’une date avec le promoteur anglais Eddie Hearn pour ce championnat du monde des lourds. Selon toute vraisemblance, la confrontation pourrait tomber en pleine période de Jeux Olympiques, ce qui pourrait amener certains dilemmes chez les deux protagonistes.

 

« Anthony Joshua » par Alex Livesey/Getty 

Durant les Jeux Olympiques

À l’image des paris en UFC, les cotes autour de ce combat immense et tant attendu sont d’ores et déjà disponibles. Les fans et amateurs de boxe se languissent donc d’une certaine manière, déjà de ce combat, des mois à l’avance.

Bien à l’avance puisqu’en effet, selon le promoteur Eddie Hearn, le championnat du monde aura lieu le samedi 24 juillet ou lors d’un des deux week-ends suivants, toujours selon ses dires. Chose désormais certaine, le combat aura lieu en Arabie Saoudite et non à l’O2 Arena ou à Wembley, situés à Londres.

Problème ou non, les Jeux Olympiques 2020 (qui gardent leur nom d’origine) de Tokyo démarreront la veille, à savoir le 23 juillet. La localisation du combat devient donc un véritable souci, ne serait-ce que d’un point de vue organisationnel et ce, même si Anthony Joshua commence à y avoir ses habitudes. C’est en effet, déjà à Diriyah en Arabie Saoudite qu’il avait pris sa revanche sur Andy Ruiz Jr., le 7 décembre 2019.

Le problème réside donc majoritairement autour de l’entraîneur anglais de Joshua, Robert McCracken. Vous n’êtes pas sans savoir qu’il est également responsable de l’impressionnante équipe olympique britannique. Le dilemme sera donc immense et le choix de la date reste un problème majeur le concernant.

L’idée d’un aller-retour sera bien sûr envisagé mais il est clair qu’avec cette seule solution, l’une des deux parties, qu’il s’agisse de l’équipe nationale ou de Joshua, sera à un moment donné handicapée par une telle logistique. D’autant plus qu’il faudra à coup sûr, ajouter la notion d’une potentielle quarantaine, envisagée autour de la tenue des Jeux Olympiques en bonne et due forme.

 

« Tyson Fury » par Peter Cziborra/Action Images  

Derrière ces interrogations, l’appel du promoteur est remis en cause. Comme bien trop souvent dans la boxe et autour de ces matches historiques, on a tendance à privilégier l’appel du gain à l’intérêt sportif. Reste à savoir si d’éventuels changements, au niveau de la date, pourraient avoir lieu. Or, plus l’échéance approche, plus il semble compliqué de modifier la moindre caractéristique de ce combat, Fury et Joshua commençant à plonger corps et âmes dans la préparation de celui-ci.

Concernant la partie financière, Hearn a lui-même commenté : « Ce sera la nuit à Tokyo avec le décalage horaire. Quelqu’un paye beaucoup d’argent, alors nous devons faire comme il dit. »

Pour la postérité

Le combat mettra aux prises Fury et Joshua pour les gains des titres mondiaux de WBA, WBO, IBF et WBC. Joshua détient les trois premières quand Fury, est tributaire de la dernière. Fort logiquement, le vainqueur du combat deviendra incontesté avec les quatre titres conquis.

Invaincu en carrière, Fury part bien évidemment favori mais Joshua voudra être le premier de l’histoire à le faire chuter, prouvant bel et bien que son premier et seul faux pas en carrière face Ruiz Jr. tenait d’une erreur de parcours.

En 25 combats, Joshua a fait tomber ses adversaires près de 22 fois. Un chiffre exceptionnel qui monte son nombre de victoires à 24 lorsque l’on y ajoute les victoires par décision (2).

Du côté de Tyson Fury, au style si reconnaissable et impressionnant, la seule ombre au tableau de son bilan est peut-être son nul face à Deontay Wilder, et encore ! En 31 combats, son bilan s’élève donc à 30-1-0 puisque jamais le natif de Manchester n’est tombé face aux coups d’un adversaire.

L’attente est donc immense autour de ce combat que l’on annonce en toute retenue historique, non loin d’autres classiques que la boxe a connu ces dernières années avec ses plus grandes gloires.

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS