Laid Douadi champion de France des poids légers

Hier soir à l’espace Francois Mitterrand de Henin-Beaumont, l’invaincu Laid Douadi (17-01, 2 KO) est devenu champion de France des poids légers en battant par décision partagée Renald Garrido (24-22-3, 6 KO).

Douadi a fait valoir son bras avant et sa mobilité pour contrer Garrido lors des deux premières reprises. Le gauche du nordiste transperçait la garde du provençal qui avait enclenché la marche dés le  premier coup de gong. Garrido revenait fort lors des rounds suivant et Douadi n’avait d’autre solution que reculer et contrer, ce qu’il faisait admirablement bien. Le Lion ne lâchait rien et s’il était brouillon dans ses actions, sa générosité et son débit de coups, crochets et cross, mettaient souvent Laid Douadi en fâcheuse position. Les rounds étaient serrés, d’un coté la générosité et une activité de tous les instants, de l’autre, des coups sporadiques mais précis. En livrant une remarquable 8éme reprise puis enchainant sur une 9éme à son avantage, Renald Garrido semblait s’acheminer vers une seconde ceinture nationale après celle des poids super-légers acquise devant Daouda Sow.

Laid Douadi livrait un splendide dernier round, avec des esquives et des magnifiques remises de son bras arrière. Le verdict s’annonçait difficile à rendre entre un local parfois brillant, sur le reculoir pendant dix rounds et un boxeur moins facile mais armé d’une extraordinaire générosité. Un juge optait pour Douadi 96-94, le second donnait Garrido vainqueur 97-93 et le 3éme  rendait une surprenante carte de 100-90 en faveur de Douadi.  Au delà du verdict en faveur de l’un ou de l’autre boxeur, une telle disparité dans les pointages interroge une nouvelle fois les observateurs et les acteurs du noble art.

 

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS