José Napoles s’est éteint

Le WBC a annoncé vendredi par la voix de son président Mauricio Sulaiman,  que la légende de la boxe Jose « Mantequilla » Napoles était décédé à son domicile à Mexico « avec ses enfants et ses petits-enfants à son chevet ». Il avait 79 ans. José Napoles souffrait de diabète et il était atteint de la maladie d’Alzheimer depuis quelques années mais Sulaiman n’a pas fourni plus de détails sur la cause de son décès. 

Napoles, intronisé à l’ International Boxing Hall of Fame en 1990, fut double champion du monde des poids welter, il a boxé de 1958 à 1975. Il a défendu son titre quinze fois lors de ses deux périodes de règne. « Mantequilla » né à Cuba le 13 Avril 1940, fut autorisé à quitter son île natale après l’interdiction du sport professionnel par Fidel Castro au début des années 60, Napoles émigrera au Mexique pour y poursuivre sa carrière. Champion du monde face à l’Américain Curtis Stoke le 18 avril 1969 à Ingelwood aux USA, l’ex président Gustavo Diaz Ordaz lui a accordé la citoyenneté mexicaine dés le lendemain de son exploit.

José Napoles était populaire en France où il vint livrer une remarquable et inoubliable prestation à Grenoble en 1973 face à Roger Menetrey lors d’une défense de son titre Mondial. L’année suivante, il se produira à nouveau en France à Paris dans un championnat du monde des poids moyens organisé par Alain Delon sous un chapiteau dressé Place de La Défense où il tenta de détrôner un certain Carlos Monzon. Napoles s’inclinera par abandon à l’appel du 7éme round dans ce qui restera comme le plus retentissant échec de sa carrière. Le hasard des choses fera que Napoles et Menetrey auront perdu leur dernier combat par KO face au même rival, le britannique John H Stacey.

Comme beaucoup de boxeurs, José Napoles finira ruiné, il s’en sortira grâce à une petite rente mensuelle allouée par Carlos Slim, un milliardaire admirateur du champion.

Vainqueur de nombreux boxeurs de renom dont Emile Griffith, Cutis Stoke, Billy Bakhus et son compatriote Angel Robinson Garcia, lui aussi apprécié par le public Français, José Napoles a disputé 88 combats, obtenant 81 victoires dont 54 KO pour 8 défaites.  José « Mantequilla » Napoles fut classé quatrième poids welter du XXe siècle par l’Associated Press.

Avec le décès de José Napoles, survenant une semaine après celui de Jean Claude Bouttier, c’est une autre grande vedette de la boxe des années 70 qui disparaît. 

Qu’il repose en paix.

Michel BEUVILLE

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS