Jean Baptiste Mendy nous a quitté

C’est avec une infinie tristesse que nous avons appris la disparition de Jean Baptiste Mendy emporté par un cancer du pancréas le 31 août à l’age de 57 ans.

Jean Baptiste Mendy fut l’un des boxeurs français les plus populaires des années fastes où la boxe tenait le haut de l’affiche dans les médias et notamment sur TF1.

D’origine sénégalaise, il avait commencé la boxe à 14 ans dans un club de l’Essonne en région parisienne. Passé professionnel en 1983, Mendy accumule les victoires, son style efficace et élégant séduit. Michel Acariés le met au programme du championnat du monde de son frère Louis au parc des princes contre l’invaincu colombien Edgar Castro. Mendy s’impose  aux points , sa boxe est offensive et spectaculaire, il a crevé l’écran et sa notoriété grandit.

Une nouvelle victoire avant la limite face au coriace et redouté Michel Siracusa et ses 60 combats, le propulse sur le devant de la scène, Mendy devient incontournable, il boxera huit fois en 1987, dont deux fois à Paris en combat d’encadrement des prestigieuses réunions de Michel Acariés.

La future vedette c’est lui, c’est écrit…Hélas, il subit un terrible revers contre le tunisien de Jean Molina, Lofti Bensayel , Mendy est arrêté à 20 secondes de la fin d’un combat qu’il menait.

La déception sera immense, d’autant plus qu’il concède une nouvelle défaite devant le « défaiseur » de stars Christian Merle. « Jean Ba » a déjà 27 ans et il semble sur la mauvaise pente avant de prendre sa revanche sur le clermontois. Les combats devant Angel Mona sont dans toutes les mémoires, si la 1ére rencontre entre les deux hommes n’avait été qu’une formalité pour Mendy, comment oublier le fabuleux championnat d’Europe des poids légers que se livrèrent ces deux champions à Ajaccio ? 12 rounds de folie, de violence inouïe, une intensité rarement vue sur le sol français. Mendy et Mona remettront cela un an plus tard et là encore la confrontation est violente, le combat est serré mais Angel Mona est arrêté, victime d’une fracture de la mâchoire.

Le français obtiendra une 1ére chance mondiale face à l’épouvantail mexicain Miguel Angel Gonzalez, Mendy tente crânement sa chance et fait jeu égal avec le champion pendant les deux premiers rounds mais la marche est trop haute et il s’incline à la 5éme reprise. A 33 ans, Mendy est enfin sacré champion du monde WBC contre l’américain Lamar Murphy, il perdra son titre à sa 1ére défense au terme d’un magnifique combat devant l’excellent Stevie Johnston. Il tentera une incursion en poids super-légers pour défier Khalid Rahilou, champion WBA. Mendy n’a pas démérité mais Rahilou est trop fort, Jean Ba a 35 ans et il affiche 58 combats au compteur. Pourtant il réussira l’exploit de détrôner l’invaincu russe Oleg Nazarov, champion WBA des légers . Julien « Bobo » Lorcy mettra fin au règne de Jean Baptiste Mendy au 6éme round, Lorcy a dominé le combat et les débats seront arrêtés à cause d’une énorme coupure à la paupière de JB Mendy. Ce grand champion a été champion de France, il a disputé et gagné 9 championnats d’Europe, 6 championnats mondiaux dont 3 gagnés, un palmarès qui force l’admiration et le respect. Jean Baptiste Mendy était devenu magasinier dans un supermarché après sa défaite face à L, Bensayel, il aura conservé ce poste jusqu’à son décès.

Homme d’une rare élégance,  et discret hors des rings, Mendy a marqué de son empreinte le sport français. Son grand ami Richard Boringher, avec qui il entretenait une relation fusionnelle, doit être bien triste aujourd’hui…nous aussi.

Michel BEUVILLE

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS