Gala de Vitry sur Seine, « Le monde d’après »

Ce Vendredi 9 Octobre 2020, s’est déroulé le gala de boxe : ″Le monde d’après ″ avec un hommage au jeune boxeur Driss NOKRACHI.

Deux modifications à cette rencontre avec l’adjonction d’un combat Amateur et le changement d’adversaire afin d’affronter le Géorgien Achiko ODIKADZE qui avait été pesé la veille quatre kilos de trop.

Le premier combat amateur opposait Mansour SEMMAR (Vitry) à Billel AZZOUG (Argenteuil), c’est Mansour SEMMAR qui l’emporte sur décision partagée.

Le second combat amateur mettait en lice Thomas MALBROUCK et Kevin PULMAIN, nette domination de PULMAIN qui l’emporte à l’unanimité des juges après avoir fait compté son adversaire au premier et troisième round.

Le premier combat pro qui a failli ne pas avoir lieu s’est déroulé entre Achiko ODIKADZE et Kalid EL HADRI. Bien que le combat ai démarré avec un engagement des deux cotés il fut arrêté par l’arbitre lors de la deuxième reprise en faveur d’EL HADRI. EL HADRI l’emporte donc par arrêt de l’arbitre à la seconde reprise.

Le combat opposant Johanna WONYOU à Shezana SILJIKOVIC ne fut pas de tout repos pour les deux boxeuses car l’intensité était présente du début à la fin. C’est finalement Johanna WONYOU qui l’emporte sur le score de 40/36 40/36 et 39/37.

Gael KEBE était opposé à Renaud MOLLON, combat rapide Gael KEBE l’emporte par arrêt de l’arbitre lors de la première reprise.

Le sixième combat opposait Waren ESABE à Dassa NAMANA, combat assez engagé ou Waren ESABE s’est imposé sur le score de 40/36 39/37 40/36.

Septième combat Adji SANGARE gagne à l’unanimité des trois juges 59/55 59/55 59/55 face à Mevludin SULEYMANI

Le huitième combat opposait Ishaq BENTCHAKAL qui disputait son premier combat pro à Lucas MONTAGNE. Suite à des échanges très animés les juges ont donné une décision fort judicieuse en déclarant un match nul.

Le neuvième combat fut un combat féminin mettant en présence Jeyssa MARSEL et Marijana DASOVIC. Bien qu’ayant imposé un compte à son adversaire suite à un magnifique crochet au foie, Jessya n’a pas réussi à conclure avant la fin des quatre rounds. Elle l’emporte néanmoins par une décision unanime sur le score de 40/35 40/35 40/35.

Le dernier combat de la soirée opposait Christ ESABE à Dato NANAVA. Bien que le Géorgien eu tenu les six rounds, il ne fut pas en mesure d’inquiéter Christ ESABE qui l’emporte sur le joli score de 60/54 60/54 59/55.

Bien que les supporters fussent en pleine forme tout au long de la soirée, tout se déroula sans incidents pour le plus grand bonheur du public.

 

Pierre GIROD

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS