Frampton et Valdez en route vers les ceintures mondiales des super-plumes

On en sait désormais plus concernant les prochains combats de championnats du monde chez les super-plumes. Ce samedi soir, au Cosmopolitan de Las Vegas, avaient lieu deux combats afin de déterminer les futurs challengers aux ceintures WBC et WBO des super-plumes, détenues respectivement par le mexicain Miguel Berchelt et l’américain Jamel Herring.

Tout d’abord, c’est le britannique Carl Frampton (27-2, 15 KO) qui s’est illustré, en dominant intégralement son adversaire du soir, l’américain Tyler McCreary (16-1-1, 7 KO), par décision unanime (100-88 ; 100-88 ; 100-88). Pour son premier combat dans sa nouvelle catégorie, le « Jackal » a outrageusement dominé McCreary, l’envoyant même à deux reprises au tapis. Avec cette victoire, le britannique devrait ainsi s’offrir une chance mondiale face à un autre américain, le champion WBO Jamel Herring, et ainsi peut-être décrocher un titre mondial dans une troisième catégorie.

Le second combat de cette catégorie des super-plumes mettait en scène un autre ancien champion du monde des plumes, le mexicain Oscar Valdez (27-0, 21 KO). Ce dernier, qui devait originellement affronter Andres Gutierrez, a dû changer d’adversaire au dernier moment. En effet, Gutierrez est arrivé à la traditionnelle pesée d’avant-combat avec 5kg en trop – soit un écart de deux catégories de poids ! –. Les organisateurs, dont Bob Arum, qui était très énervé, ont dû trouver un adversaire de secours, qui fut finalement l’américain Adam Lopez (13-2, 6 KO). Malgré ce choix de dernière minute, Lopez a surpris tout le monde et a rendu une très belle opposition à Valdez, allant même jusqu’à l’envoyer au tapis au 2ème round. Finalement, c’est bien le mexicain qui remporte ce combat par arrêt de l’arbitre à la 7ème reprise, et qui devient l’aspirant obligatoire au titre WBC des super-welters de son compatriote Miguel Berchelt.

Enfin, dans le combat principal de cette soirée, le brésilien Patrick Teixeira (31-1, 22 KO) est devenu champion du monde WBO interim des super welters, en battant le dominicain Carlos Adamos (18-1, 14 KO) par décision majoritaire (116-111 ; 114-113 ; 114-113). Teixeira, qui a notamment envoyé son adversaire au tapis lors de la 7ème reprise, devient donc champion WBO interim des super-welters. Le « vrai » champion de cette organisation, Jaime Munguia, étant passé chez les moyens, le brésilien pourrait bien se faire propulser en tant que « vrai » champion WBO dans les prochaines semaines.

Hugo BRUN

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS