Delfine Persoon- Katie Taylor, championnat du Monde unifié ce soir en Angleterre

La Belge revancharde, après le "vol" de New York 2019

 

Ce soir, dans le parc du château de Brentwood ( Essex-Angleterre), propriété du promoteur Eddie Hearn ( qui gère la carrière de Taylor), se déroulera le championnat mondial unifié des poids légers, féminine, 2ème version :

D’une part, la très médiatique, au palmarès exceptionnel en amateurs, toujours invaincue en pros, l’Irlandaise Katie Taylor ( 15-0), tenante de toutes les ceintures majeures WBC-WBA-IBF-WBO.

De l’autre, ma compatriote, Delfine Persoon ( Belgique, 44-2, ex C.M. WBC 2014-2019), qui, après ce premier combat disputé contre Taylor, à New York le 1 juin 2019, avait été déclarée INJUSTEMENT battue, sur décision majoritaire, au profit de la « star » au trèfle, n’a cessé de réclamer une revanche..

A revoir :

Cette dernière, Miss Taylor l’avait esquivée, jusqu’à juillet dernier, où faute d’adversaire, son agent et promoteur E. Hearn, s’est tourné vers le staff flandrien de Delfine, son coach-agent en tête, Mr Filiep Tampere.

Les Britanniques ont tâché de mettre tous les atouts dans leurs mains :

Combat proposé, à peine 1 mois et demi avant cette date du 22 août, dans la propriété anglaise; vu la crise sanitaire, notre icône de la boxe belge a du continuer à travailler, dans son métier de policière, tandis que Katie Taylor, grâce à ses sponsors, ne vit que pour son sport. Obligation d’arriver une semaine à l’avance sur place ( règle de quarantaine)..

Cependant, c’est mal connaître la force mentale, en plus de ses aptitudes physiques ( condition, frappe), de la sociétaire du BT Houtland…Toutes ces mesquineries, le souvenir de la décision inique, vont plutôt la transcender et la motiver.

De son côté, son adversaire aura eu tout le loisir d’étudier, et de tâcher d’améliorer sa tactique, pour cet affrontement.

En résumé, cette confrontation verra la technique, mobilité, rapidité d’éxécution de l’actuelle titrée locale, face à la détermination, la condition, et la puissance de la challenger belge.

Espérons un combat de même intensité que le premier, avec, cette fois, une décision ( si besoin) juste et impartiale!

Permettez moi un brin de chauvinisme dans la langue de Shakespeare : GO AND WIN DELFINE…

Toute la Belgique sportive est derrière toi….

Christian DEFAUWES

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS