Chris Colbert victorieux de Jaime Arboleda
Chris Colbert victorieux de Jaime Arboleda

Colbert au onzième

Nouvelle désillusion pour Korobov

C’est un remarquable spectacle qu’ont offert le jeune prodige de Brooklyn Chris Colbert (15-0, 6 KO) et Jaime Arboleda (16-2, 13 KO) la nuit dernière dans le Mohegun Sun Casino d’Uncasville (Connecticut, USA), théâtre des réunions de la chaîne américaine Showtime depuis le début de la pandémie.

Contrairement à son précédent combat contre Corrales,  « Prime Time » Colbert a accepté les échanges de près quitte à encaisser plus de coups que ce à quoi il nous avait habitué jusqu’à présent. Il faut dire qu’en face Arboleda a livré un excellent combat, le Panaméen était venu avec la ferme intention de gagner et a parfois donné l’impression de pouvoir prendre l’ascendant grâce à une activité de tous les instants et un bon travail au corps. Mais Colbert a toujours réussi à renverser la vapeur comme à la toute fin des deuxième et surtout  neuvième round  où il  envoya une première fois son adversaire au tapis à l’aide d’un crochet gauche.

La fin de ce duel disputé dans un excellent état d’esprit malgré quelques coups bas (qui valurent un point de pénalité à l’Américain) survint à la onzième reprise, Colbert mettant par trois fois son courageux adversaire à terre grâce à de puissante combinaisons, la dernière démontrant que l’arbitre Steve Willis avait sans doute été un brin tardif à stopper les débats.

Cette brillante victoire, acquise de haute lutte, permet à Colbert de conserver son titre WBA intérim des super-plumes et confirme surtout qu’il est un des jeunes talents majeurs de la scène pugilistique. Quant à Arboleda qui nous avait déjà régalé en début d’année contre Velez, nul doute qu’il aura de nouvelles opportunités de briller.

En sous-carte, le poids moyen russe Matt Korobov (28-4-1, 14 KO) a dû s’incliner en raison d’une blessure pour la deuxième fois consécutive ! Cette fois-ci c’est sa cheville gauche qui l’a trahi et contraint à l’abandon après cinq rounds. C’est donc l’Américain Ronald Ellis (18-1-2, 12 KO), qui s’était présenté avec cinq livres de trop à la pesée, qui est déclaré vainqueur.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS