Carton plein pour les boxeurs de la Team Asloum Events à Levallois

Ce 17 octobre 2020, au Palais des sports Marcel Cerdan de Levallois, le gala No Limit XIII présenté par Asloum Event, s’est tenu à huis clos . Un moyen efficace de répondre à la crise du Coronavirus sans freiner la carrière de nos boxeurs.

Eli Konki (10-0-0, 1 KO) s’est emparé cette nuit du titre WBA intercontinental des poids coqs face au Colombien Anuar Salas (20-8-1, 12 KO) dans un 10 rounds totalement maitrisé de bout en bout. Il gagne maintenant sa place dans le top 10 mondial de la WBA.

Après 10 mois d’inactivité, Yvan Mendy (45-5-1, 22 KO) a vaincu à l’unanimité des juges le méritant Alain Christian Sangue (11-4-1, 3 KO) qui réalise une excellente performance. Yvan a maintenant en ligne de mire le vainqueur du combat Davis vs Santa Cruz ou le tout nouveau champion du monde unifié, tombeur de Lomachenko, Teofimo Lopez.

Guillaume Frenois (48-2-1, 12 KO) a vaincu le Mexicain Alexander Cazares (16-13-0, 7 KO) au points au terme d’un combat a sens unique. Le Mexicain plutôt roublard et expérimenté à poussé Guillaume à la prudence durant l’ensemble du combat. L’expert qui figure dans le top 15 WBA et IBF des super plumes espère une seconde chance mondiale avant de raccrocher les gants.

Yazid Amghar (24-0-0, 12 KO) fait une entrée fracassante chez les poids légers en arrêtant le valeureux Nicaraguyen Daniel Mendoza (11-10-0, 4 KO) au 5ème rounds après 3 voyages au tapis. Il vise maintenant la ceinture EBU des poids léger après l’avoir gagnée chez les super léger.

Moughit El Moutaouakil « Guito »  (13-1-1) et  Ismael Seck (4-5-1, 1 KO) on livré un combat disputé qui a été sanctionné par un match nul au terme d’une superbe opposition de styles. Guito a axé sa boxe sur l’attaque afin de compenser son déficit de taille, et Ismael sur les jambes et la contre attaque.

Photos/Article Vincent Fenech

 

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS