SAN ANTONIO, TEXAS - DECEMBER 19: In this handout image provided by Matchroom, Canelo Alvarez punches Callum Smith during their super middleweight title bout at the Alamodome on December 19, 2020 in San Antonio, Texas. (Photo by Ed Mulholland/Matchroom via Getty Images)

Canelo surclasse Callum Smith et devient champion WBA et WBC des super-moyens

Canelo est seul au monde, et on se demande bien qui sera celui qui fera tomber le monstre mexicain. Ce samedi soir, à l’Alamodome de San Antonio, Saul ‘Canelo’ Alvarez (54-1-2, 36 KO) est devenu champion WBA et WBC des super-moyens en battant le britannique Callum Smith (27-1, 19 KO) par décision unanime (119-109, 117-111, 119-109). Un combat à sens unique dominé de la tête et des épaules par un Canelo très impressionnant ce soir, et face auquel Callum Smith et son allonge, pourtant supérieure de 20cm à celle du mexicain, n’ont rien pu faire.

Canelo a mené le combat de bout en bout, imposant son rythme et n’étant jamais inquiété par son adversaire britannique, qui n’a fait que reculer et subir, et dont les quelques coups ont été magnifiquement bloqués ou esquivés par un Canelo en mission ce soir. Grâce à son agressivité et tout en restant très précis et méthodique, Canelo a pu montrer tout l’étendu de sa boxe lors de ce combat. Smith a cependant tenu jusqu’au bout et le mexicain n’a pas réussi à le faire tomber, seul bémol pour Alvarez ce soir s’il fallait en noter un.

Canelo devient donc champion du monde chez les professionnels dans une quatrième catégorie de poids, après les super-welters, les moyens et les mi-lourds. Une très grande performance à ajouter à l’immense carrière du mexicain qui, à seulement 30 ans, a encore de nombreux défis à relever. Alors, qui sera le prochain pour Canelo qui, on l’a compris, cherche avant tout des défis et des gros noms à boxer. Billy Joe Saunders ou Caleb Plant, pour unifier les ceintures des super-moyens ? Un troisième combat extrêmement attendu contre Golovkin, impressionnant hier soir ? Jermall Charlo ? Demetrius Andrade ? Remonter chez les mi-lourds ? Tant de possibilités s’offrent à lui, et il n’est pas du genre à reculer devant l’obstacle.

En sous-carte, nous avons eu droit, dans la catégorie des super-plumes, aux débuts triomphant chez les professionnels de l’américain Marc Castro (1-0, 1 KO) qui a battu le mexicain Luis Javier Valdes (7-6-1, 2 KO) par KO à la 3ème reprise après un enchaînements de coups au corps et de directs au visage, où le mexicain n’a rien pu faire et fut contraint de poser un genou à terre.

Chez les poids lourds, le cubain Frank Sanchez (17-0, 13 KO) est resté invaincu en battant le mexicain Julian Fernandez (14-3, 11 KO) par KO à la 7ème reprise d’un superbe enchainement qui a envoyé le mexicain en dehors du ring, totalement sonné après cet impressionnant KO.

Hugo BRUN

Un commentaire
  • kayser de marseille
    24 décembre 2020 at 13 h 50 min
    Laisser un commentaire

    Je pense que artur berterbiev peut créer la surprise sur Canelo Alvarez

  • Laisser un commentaire

    *

    *

    DERNIÈRES INFOS & NEWS

    ARTICLES RELATIFS

    • JEYSSA MARCEL, LA RELEVE FRANÇAISE

       « Chaque année en France, des milliers de femmes et hommes suent sang et eau dans l’ombre des salles de boxe. Certains veulent apprendre à combattre, d’autres viennent se défouler...
    • David Musset lance le duel Papot – Terentiev !

      En ce vendredi 29 Janvier 2021, le patron de la société de promotion des Celtic Fighters avait réuni – à quatorze heures et dans les locaux du Ciné Presqu’ïle...
    • Tops et flops 2020

      La crise sanitaire mondiale a tout chamboulé sur son passage et  la boxe n’a pas été épargnée. Malgré cette crise, nous aurons eu quelques beaux évènements de boxe au...
    • Top Ten NetBoxe 2020

      Nous vous présentons la vingt cinquième édition du Top Ten NetBoxe réalisée avec le concours des correspondants NetBoxe.com et de la presse spécialisée. Une fois n’est pas coutume,  cette...