Briedis sans panache

Ce soir à Munich,  le letton Mairis Briedis (27-1, 19 KO) a battu aux points sur décision majoritaire (117-111 | 114-114 | 117-111) le cubain Yuniel Dorticos (24-2, 22 KO). Briedis s’adjuge le Mohamed Ali Trophy de cette seconde éditions des WBSS dans la catégorie des poids lourds-légers.

Les deux boxeurs se craignaient et ils ne se sont jamais totalement livrés. Dorticos a avancé en tentant toujours la même combinaison de deux coups, le cubain était trop unidimensionnel pour pour pouvoir surprendre un tacticien de la trempe de Briedis. Le letton a contrôlé et maitrisé les débats, ses remises précises et incisives ont fait la différence. Finalement ce combat tant attendu fut un tantinet décevant tant il fut dépourvu  de panache. 

Michel BEUVILE

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS