Bivol chirurgical

Nouvelle démonstration du champion WBA des poids mi-lourds la nuit dernière dans le Turning Stone Resort & Casino de Verona.

Dimitri Bivol (16-0, 11 KO) a livré un combat quasi parfait pour se défaire de son challenger américain le solide Joe Smith (24-3, 20 KO). Douze rounds de pur bonheur pour les puristes tant la technique du Russe est irréprochable, on notera simplement une toute petite alerte au quatrième lors qu’un puissant crochet droit le fit vaciller une fraction de seconde et une autre à la toute fin du dixième.

La décision des juges est sans appel : deux fois 119-109 et 118-110 pour le champion qui conserve facilement son titre.

Malgré d’énormes problèmes pour faire le poids, le champion WBO des super-légers Maurice Hooker (26-0-3, 17 KO) s’est également montré dominateur face au méconnu fausse-garde Mikkel LesPierre (21-1-1, 10 KO).

Le challenger aurait dû être compté au cinquième round mais l’arbitre Benjy Esteves en décida autrement, Hooker se fit justice dans la neuvième reprise avec un excellent crochet gauche au foie qui mit à terre son opposant. Malgré tout, ce dernier reprit le combat fort courageusement et parvint à aller au bout des douze reprises. Là encore, une large décision unanime fut rendue en faveur du champion : deux fois 119-108 et un 120-107.

Challenger malheureux de Beterbiev au mois d’octobre, le Britannique Callum Johnson (18-1, 13 KO) s’est quant à lui bien relancé en battant très facilement par KO technique au troisième round l’Américain Sean Monaghan (29-3, 17 KO), qui fut compté deux fois à la deuxième reprise.

Enfin pour son deuxième combat le prometteur super-welter ouzbek Israil Madrimov (2-0, 2 KO) a fait sensation en assénant un brutal KO au Vénézuélien Frank Rojas (24-3, 23 KO).

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS