Ave Fréjus, morituri te salutant !

Plus de 1500 spectateurs ont pris place dans les arênes de Fréjus pour assister au premier gala de NC Events : le Gladiator Arena Boxing. Et quel gala ! Pas moins de 14 combats variant judicieusement entre du Muay Thaï et de la boxe anglaise, dont un France Thaïlande explosif mettant en évidence le talent du réservoir français.

Dans le public, Jimmy Vienot récent champion du Lumpinee, Farid Khider ou encore Lord Kossity. Ajouter à cela des shows de gladiateurs et des spectacles pyrotechniques et vous obtenez la garantie d’une très belle soirée de Boxe !

 

Dans les principaux combats en anglaise, nous avons pu assister à l’affrontement en super-moyens de Gustave Tamba contre le serbe Geard Ajetovic. En véritable roublard des rings, le serbe a boxé très technique en défense forçant Gus à sortir le grand jeu pour l’emporter aux points.

Tout au long des 8 reprises, le français alterne les gestes de grande classe, un coup il pistonne le serbe du gauche pour piquer en bas avec un direct du droit, puis place de terribles accélérations de crochets et d’uppercuts, une autre fois il martèle le visage d’Ajetovic de séries gauche-droite… Mais rien n’y fait ! C’est très solide en face malgré les apparences. Le serbe est un vrai malin qui esquive ou bloque une grande partie des assauts de Tamba.

Yannick Paget, le coach de Tamba l’avait annoncé : « Ajetovic c’est un menton en acier qui n’est jamais allé à terre de toute sa carrière ! »

Finalement, faute de challenger pour pouvoir défendre son titre de champion de France, Gus s’est retrouvé face à un rusé des rings, excellent pour engranger un peu plus d’expériences !

 

Côté filles, la niçoise Nahed Kharchi remettait son titre de champion de France des poids plume face à la marseillaise Héléna Claveau. Beau championnat de France entre deux combattantes très motivées.

 

C’est Héléna qui s’avère être la plus efficace en première partie du combat. Boxeuse plus longiligne aux faux airs d’Anne Sophie Mathis, Claveau enchaîne parfaitement les séries de bas en haut pour déstabiliser la garde de Kharchi.

En deuxième partie de combat, les débats s’équilibrent, la championne est clairement la plus active, mais surtout ses touches sont plus précises que la challenger.

Consciente de son retard, Nahed termine pied au plancher pour rouer de frappes la marseillaise. Sa réaction de championne est malheureusement trop tardive pour rattraper son début de combat. Héléna Claveau l’emporte aux points à la majorité des juges : 75/77 ; 75/77 et 76/76.

 

A noter également le combat de l’invaincu Kevin Lele Sadjo face au modeste colombien John Cortez qui n’a pas proposé grand-chose si ce n’est que de se blottir dos aux cordes en attendant les avalanches de coups du français.

Face à ce simulacre adversaire, l’arbitre préfère arrêter le colombien dès la deuxième reprise qui tel un acteur de soap opera exagère sa trop grande déception.

On entendra même Sadjo murmurer « désolé » à la descente du ring. Plus sérieusement, Kevin, tout le monde est convaincu que tu es un très bon ! Mais il est dorénavant temps de monter en puissance dans l’adversité. Parce que ce genre d’opposition, ce n’est pas très utile… Surtout quand on possède un style explosif comme le tien…

Toujours en anglaise, chez les poids lourds cette fois-ci, Mekki Sahli a eu le droit à un difficile adversaire pour son premier combat professionnel en la personne du valeureux Logan Bertrand.

Intelligent, le fréjusien n’est pas tombé dans l’excès de confiance devant son public. Pourtant, Logan a tout fait pour faire sortir Mekki de ses gonds. Sa tactique est simple, il boxe à un ou deux coups, puis s’accroche lourdement de tout son poids empêchant Sahli de boxer d’une façon mobile. A ce petit jeu d’un affrontement en quatre reprises, c’est bien tenté pour faire déjouer les pronostics. Mais Mekki a su marquer les points nécessaires pour l’emporter à l’unanimité des juges. Ce qui est sûr c’est que Mekki Sahli reste un boxeur à surveiller dans une catégorie des poids lourds où les français sont en train de se renouveler.

 

Un France-Thaïlande de très belle qualité

Netboxe est un site spécialisé en boxe anglaise, mais la qualité des combats du France-Thaïlande aux Arènes de Fréjus fut tellement explosive que nous allons effectuer une petite entorse à nos habitudes… Déjà, bravo aux organisateurs d’avoir pris le courage de mixer des boxes aux cultures tellement différentes. Le programme Muay Thaï fut grandiose !

Commençons par le gamin de 19 ans, Lorenzo Sammartino qui fut opposé à l’expérimenté Pheteak en -63.5 kg. Décomplexé, le français a illuminé le ring de son talent. Waouh ! Pas de round d’observation ! Les frappes pieds-poings s’engagent des deux côtés. Le français met la pression sur son adversaire par des puissants low-kicks. Le thaïlandais essaye de répondre par de vicieux coups de coudes, sans grand succès.

A ce petit jeu, c’est même le français qui désarçonne Pheteak en alternant avec une terrible efficacité les projections, coups de genoux, high-kicks… Tout y passe ! Le thaïlandais malmené face à ce petit génie des rings s’incline fort logiquement aux points.

 

Egalement à l’affiche, Gaétan Dambo contre le thaïlandais Dabmorn a tenu toutes ses promesses. De la technique des deux côtés, mais davantage de puissance de la part du français. A la mi-combat Dambo commence à prendre un net ascendant. Il accélère ses enchaînements et avance sur Dabmorn qui n’a pas d’autre choix que de reculer. Kirikou en confiance continue le forcing pour l’emporter aux points.

 

Les autres résultats de la soirée :

Muay thai . 5x3mn . -63kg

Nora Cornolle (Fra) vs Chinkhwan (Tha)

Vainqueur : Nora Cornolle par jet de l’éponge R2

Muay thai . 5x3mn . -67kg

Hugo Basile (Fra) vs Kheng (Tha)

Vainqueur : Kheng par TKO2

Muay thai . 5x3mn . -63,500kg

Jaouadi Abderrahim (Mar) vs Mathias Phountoucos (Fra)

Vainqueur : Mathias Phountoucos aux points

Muay thai . 5x3mn . -70kg

Morgan Adrar (Fra) vs Valentino Thibault (Fra)

Vainqueur : Valentino Thibault aux points

 

Yoann Cousin

Le 30/06/19 à Fréjus

Photographes :

Alix Pellegrino

Sylvain Pellegrino

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS