Alvarado lamine Cancio

Devant son illustre compatriote Roman Gonzalez et son frère jumeau Felix (champion IBF des poids mi-mouches), Rene Alvarado (32-8-1, 21 KO) a signé la plus belle victoire de sa carrière la nuit dernière en s’emparant du titre WBA des poids super-plumes.

Dans le Fantasy Spring Casino d’Indio (Californie , USA), antre du héros local Andrew Cancio qui l’avait pourtant battu en 2015, le Nicaraguayen s’est affirmé comme le patron dès les premières secondes du combat en imposant un rythme très intense avec des frappes lourdes qui marquèrent très rapidement le champion. Toujours valeureux, ce dernier accepta l’épreuve de force mais fut bien souvent dominé dans les échanges, à tel point que l’arbitre fit intervenir le médecin entre la cinquième et sixième reprise, la coupure à la paupière gauche qui saignait abondamment n’arrangeant rien.

Finalement, après sept rounds de rude bataille, l’arbitre Raul Caiz prit la sage décision d’arrêter Cancio. Le Californien peut malgré tout être fier de son année 2019 lui qui avait signé deux superbes performances contre Alberto Machado pour s’emparer du titre puis le défendre.

Toujours digne, il ne manquait pas de rendre hommage au nouveau champion à l’issue du combat, reconnaissant sans peine la supériorité d’un Alvarado aux anges.

 

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS