EBU poids lourds: Agit Kabayel avec facilité face à Rudenko

Samedi soir à Magdebourg Outre Rhin, , l’Allemand Agit Kabayel (19-0-0, 13 KO), tenant de la ceinture EBU des poids lourds a effectué une troisième défense de son titre face au solide ukrainien Andriy Rudenko (32-4-0, 20 KO) en s’imposant très brillamment sur des scores de 119/108–117/110 et 116/111, écart bien étriqué à nos yeux pour ce dernier pointage.

Usant de son agilité habituelle dès l’entame du combat, Kabayel a su imposer rapidement sa supériorité face à un challenger solide qui n’avait jamais connu de défaites avant la limite en 35 combats, tenant même la limite face à Povetkin le 01/07/2017 à Moscou. Se déplaçant à merveille comme face à Dereck Chisora face à qui il s’était imposé de justesse aux points, Kabayel faisait une grosse différence dès la sixième reprise en mettant sur trois crochets au corps son challenger à terre. Visiblement, ce dernier avait compris que la partie serait bien rude pour lui et restait beaucoup sur la défensive afin d’espérer entendre sonner le gong final, chose qu’il a pu réaliser de par un gros physique tout en étant largement dominé.

Que va faire maintenant Kabayel ? Ce boxeur est vraiment talentueux même s’il est encore un peu précoce pour ce jeune athlète de 26 ans de jouer dans la cour des grands qui sait ? Il méritera sans doute une chance mondiale dans les  années à venir.

Facile à dire certes, mais se pointe aussi son jeune compère Tom Schwarz (24-0-0, 16 KO) 24 ans qui a dans ce gala mis KO dès la seconde reprise le Croate Kristijan Krstacic (17-2-0, 14 KO) pour un WBO Inter-Continental, la concurrence sera lourde, ce dont nous n’allons surtout pas nous plaindre.

Un autre combat retenait également beaucoup notre attention, chez les super-welters , en effet le très doué médaillé Olympique Marocain Mohamed Rabii (9-0-0, 5 KO) affrontait un sacré client cette fois en la personne du redoutable Polonais Rafal Jackiewicz (50-22-2, 22 KO) ancien champion EBU des welters contre Luciani Abis il y a une décennie. Mission accomplie avec brio pour Rabii qui a remporté la décision aux points en s’octroyant la totalité des huit reprises pour chacun des trois membres du jury. Autant dire que Mohamed a sûrement franchi un nouveau palier samedi soir.

André Cotiniaux

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS