Grosse opportunité pour Andrew Francillette !

Le club de Grande Synthe et son président José Leroy en partenariat avec Gérard Teysseron (Europrom) organisent un gala de premier plan ce samedi 9 Mars au palais du littoral, la grande salle de spectacles de la ville portuaire du Nord où les deux grands combats vedette seront diffusés en direct sur RMC Sport à 21h30.

L’évènement principal de cette soirée sera le championnat d’Europe des poids moyens qui opposera le polonais Kamil Szeremeta, tenant du titre à Andrew Francillette. Sur le papier le français ne sera pas favori cependant il pourrait être le plus coriace rival du champion d’Europe. En homme d’affaires avisé, Gérard Teysseron le promoteur de Francillette, a du peser le pour et le contre de ce championnat et le jeu en vaut incontestablement la chandelle. Au delà d’un titre de champion d’Europe dans l’escarcelle en cas de victoire, Francillette ferait un magnifique bond en avant dans les classements mondiaux. Le polonais pointe à la 2éme place WBC et à la 4éme en WBA et IBF. Autant dire que si le normand déboulonnait Szeremeta, il réussirait en un seul combat ce qui lui aurait normalement nécessité plusieurs gros affrontements en 12 rounds. L’opportunité est unique pour Francillette même si la tâche sera ardue car le champion en titre est un gros morceau ; bien meilleur que tous les boxeurs rencontrés par le challenger.

Ce dernier a effectué une grosse préparation depuis plusieurs semaines en passant notamment par un stage à Cuba. Szeremeta est invaincu en 18 combats et son point fort est incontestablement sa condition physique et sa vitalité. Andrew Francillette devra empêcher le polonais de s’installer en patron au centre du ring, sans entrer dans l’épreuve de force de prés où excelle Kamil Szeremeta pour tenter d’imposer sa boxe en mouvement à base de contres et de remises. Le français s’était montré en progrès face à Della Rosa, il devra encore élever son niveau d’un cran pour détrôner Kamil Szemetea.

Le championnat de France des poids super-moyens ( le titre est vacant) entre Shamil Ismailov et Gustave Tamba, s’annonce explosif tant ces deux boxeurs ont la foudre dans les poings. Ismailov ex champion de France de la catégorie a combattu en MMA, c’est un pur puncheur capable de mettre KO quiconque sur un seul coup. Gustave Tamba entraîné par l’ex double champion de France Yannick Paget envoie du lourd lui aussi mais son style est plus délié et il construit mieux ses actions que le nantais qui est un véritable « destructeur ».

Dans ce duel de frappeurs, la défense sera un élément clé et G. Tamba semble mieux armé que son rival dans ce domaine. Il serait étonnant que ce championnat de France aille au terme des dix reprises.

Le talentueux Pierre Hubert Dibombé sera à l’affiche contre Matiouze Royer dans un combat de mi-lourds prévu au meilleur des six rounds. Champion de France des poids mi-lourds en 2017 puis détenteur d’une ceinture WBA en 2018, PH Dibombé s’attachera à renouer avec la compétition dans ce combat de préparation. Matiouze Royer ne sera pas à prendre à la légère, le bayonnais est l’un des boxeurs français les plus expérimentés avec ses 60 combats disputés un peu partout en Europe, des poids welters aux poids mi-lourd !!

Joffrey Jacob se reconstruit doucement après la désillusion connue face à M. Beaussire en novembre 2017. Le calaisien n’a disputé qu’un seul combat en 2018, samedi il rencontrera le géorgien Gurami Kurtanidze qui ne devrait pas lui poser trop de problèmes avant de retrouver des rivaux plus consistants.

Enfin le poids mi-lourd dunkerquois Mehdi Salouane sera opposé en 4 rounds à Rachid Bello qui effectuera ses débuts professionnels.

 

LE PROGRAMME

 

Laisser un commentaire

*

*

DERNIÈRES INFOS & NEWS

ARTICLES RELATIFS