QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  
L'information au jour le jour

David Benavidez positif à la cocaïne

L'invaincu Américain Davide Benavidez, champion WBC des poids super-moyens a subi un contrôle positif à la benzoylecgonine, une molécule que l'on retrouve dans les urines de consommateurs de cocaïne. Le champion a été contrôlé inopinément le 27 aout dernier à Las Vegas dans le cadre du programme WBC Clean Boxing que l'organisme mondial a conclu avec le VADA (Voluntary Anti-Doping Association)et qui stipule que Les tenants de titre WBC et leurs challengers peuvent être testés au hasard à tout moment.


L'échantillon A était positif et le boxeur a aussitôt demandé à ce que l'échantillon B soit analysé. Si ce contrôle positif était confirmé par cette seconde analyse, Benavidez serait automatiquement destitué et il subirait une longue suspension.
En septembre 2017, D. Benavidez était devenu le plus jeune (20 ans) champion de l'histoire à s'octroyer un titre mondial dans la catégorie des poids super-moyens en battant Ronald Gavril par décision partagée. Benavidez a confirmé au mois de février en surclassant le même Gavril lors d'une revanche à sens unique.
19/09/18 - New York, USA (Michel Beuville).
      


Lomachenko vs Pedraza le 8 décembre !

Après une bénigne opération chirurgicale à l'épaule, Vasyl Lomachenko (11-1, 9 KOs) champion dans trois catégories fera son retour le 8 décembre au Madison Square Garden devant José Pedraza pour une unification des titres mondiaux WBA/WBO des poids légers. Pedraza a détrôné de son titre WBO le Mexicain Raymundo Beltran alors que Lomachenko avait brillamment vaincu le Vénézuélien Jorge Linares pour conquérir le titre WBA, son premier en poids légers. Lomachenko était allé au tapis pour la 1ere fois de sa carrière professionnelle avant de terrasser Linares au 10 éme round.


Les deux autres ceintures (WBC/IBF) sont détenues par l'invaincu Mikey Garcia et l'on rêve déjà à l'idée d'un véritable championnat du monde réunifié des poids légers entre le vainqueur de Lomachenko vs Pedraza et l'invaincu frappeur Américain.
19/09/18 - New York, USA (Michel Beuville).
      


Gassiev out six mois !

Murat Gassiev (26-1, 19 KO), le poids lourd-légers Russe a subi trois opérations chirurgicales, à l'épaule, au nez et à une main, il sera éloigné du sport pendant cinq à six mois. " Il s'est blessé avant la finale du tournoi" a indiqué Abel Sanchez son entraineur. " L'opération s'est bien passée et après cinq à six mois de rééducation, Murat sera de retour à la salle. Nous aurions aimé participer à la saison 2 du tournois WBSS mais sa santé est plus importante " a conclu Sanchez.


Le 21 juillet dernier à Moscou Murat Gassiev s'est largement incliné aux points devant Oleksandr Usyk (15-0, 11 KO) en finale du 1er tournoi WBSS des poids lourd-légers.
19/09/18 - Big Bear, Californie (Michel Beuville).
      


Alvarez nouveau champion du monde des poids moyens


Saul "Canelo" Alvarez (54-1-2, 34 KO) a détrôné Gennady "GGG" Golovkin de son titre de véritable champion du monde (WBA/WBC) des poids moyens (38-1-1, 34 KO) par décision majoritaire 115-113, 115-113 et 114-114) ce soir à la T Mobile Arena de Las Vegas. Lire le compte rendu complet de la soirée ICI.
16/09/18 - Las Vegas, Nevada (Michel Beuville).          Pour en savoir plus...
      


Programme Belge de ce samedi 15 septembre

2 galas chez nous, ce samedi :

le premier à Genk ( Limbourg, région flamande), organisé par le Boxing Company local de Mr Abdel Wahhabi, qui fut le dernier amateur belge à participer aux J.O ( Barcelona 1992). En tête d'affiche, l'Elite maison, Hovo Martirosyan, effectuera sa 3ème sortie ( 2c 2w 2kos). Excellent amateur, multiple champion national, 26 ans, le Belge d'origine arménienne, sous contrat avec Mr Alai Vanckère ( 12 Rounds Promotion), toujours coaché par le club genkois, aura à coeur de poursuivre sa série victorieuse, devant son propre public. Ses équipiers figureront également à l'affiche, ans la dizaine de combats amateurs prévus...Ouverture des portes à 16h30, début à 18h. Le projet " Opboksen" regroupant 6 communes de cette province fête ses 25 ans d'existence; et accueille, chaque semaine, près de 900 jeunes et moins jeunes..Adresse : Limburghal Jaarbeurslaan 6 – 3600 Genk.

Le second, toujours en région néerlandophone belge, à Beersel ( VL Brabant, près de Bruxelles), verra notre toute récente titrée mondiale Elite, Femke Hermans ( WBO super moyens), en vedette, chez elle, dans cette organisation montée par son agent -coach du BC Asse, Mr A. Denon. Notre solide Brabançonne a, jusqu'à présent, réussi, une des performances les plus marquantes de cette année pugilistique belge, en allant battre, pour cette ceinture mondiale vacante d'une fédération majeure, la déjà multi-titrée Allemande Nikki Adler, sur ses propres terres germaniques, sur une large décision unanime. Femke compte bien fêter cette couronne, avec ses partisans et la manière, aux dépens d'Ester Konecna( Tchéquie), qui aura bien du mal à tenir les 6x2 prévus. En accompagnement, des amateurs, dont 4 au moins du club hôte. Start 19h30 Adresse : Evenementenhal DOC Gemeenveldstraat 3 1652 Alsemberg-
Beersel.

A l'étranger, le solide et vaillant mi moyens (welter) Hennuyer du BC Bufi, JP Habimana, appelé au pied levé, se produira, pour la 3ème fois, en Allemagne, à Ludwigshafen (Rhénanie) Cette fois encore, face à un adversaire au palmarès bien fourni, comptant 19 succès ( dont 9 avant la limite) pour une défaite. Ce Deniz Ilbay, né à Cologne, a, de +, déjà détenu des titres de fédérations mineures certes, mais a donc l'habitude des 2 reprises. Ce combat est prévu en 8x3; en sous carte de Avni Yildirim ( WBC international super moyens) et de l'espoir V. Feigenbutz. Comme à l'habitude, JP ne refuse aucun défi et se donnera à fond. Le genre de guerrier dont raffole le public allemand.

Un ancien licencié en Belgique, ancien tenant national des mi lourds, le sympathique Roumain, Alexandru Jur, formé et ayant combattu sous les couleurs de l'Amay BC et surtout du GMG Promotion Cheratte ( province de Liège), poursuit sa carrière sous d'autres couleurs..Bien connu et apprécié chez nous, basé à nouveau dans sa Roumanie natale, Alex aura le redoutable honneur d'être le protagoniste du " main event" d'un gala russe, à Kemerovo(Sibérie). Se dressera devant lui, le cogneur Dmitry Kudryashov, alias "The Russian Hammer", avec ses 22 succès par KO, et 2 défaites, également par KO. Le Russe avait participé aux WBSS des lourds légers, battu par le C.M WBA cubain Dorticos dès le 2ème round. Alexandru, sous la direction de Tarik Saadi, s'est adjugé les ceintures EBU-UE, puis celle WBC Méditerrannée. Il affiche un record de 17V contre un seul revers ( 7 obtenus avant le terme). Ses points forts sont sa condition physique irréprochable et sa technique...La clé d'un éventuel exploit, dont il est capable, sera d'éviter les coups durs assénés dans les premiers rounds, de fatiguer Kudryashov, pour tenter de renverser la situation dans la seconde moitié des 10 reprises. A signaler qu'ila fait appel à un de ses anciens coachs belges, puisque ce sera Urbano Giuliani (GMG) qui a accepté de le conseiller. Nul doute qu'il produira son maximum, contre le plus dur défi de sa carrière..

15/09/18 - (Christian Defauwes ).
      


45 éme combat pour R. Garrido au Danemark !

Samedi soir à Frederiksberg, un quartier de Copenhague, Renald Garrido livrera son 45 éme combat et son 18éme à l’étranger. Une nouvelle fois, le lion provençal sera opposé à la valeur montante du pays qu’il visite. Enock Mwandila Poulsen, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est l’un des boxeurs les plus prometteurs au Danemark. Devenu promoteur, Brian Nielsen l’ex adversaire de Mike Tyson, fonde énormément d’espoirs sur ce talentueux styliste. Renald Garrido doit être là pour tester Poulsen mais comme à son habitude, il viendra avec l’ambition de battre son rival.



Le Français vient de fêter ses 35 printemps mais son dynamisme et sa détermination demeurent intacts même s’il parvient maintenant à relativiser ses injustes défaites sans pour autant les accepter. Le Marseillais n’est pas devenu défaitiste ou fataliste mais ses priorités ont visiblement changé. R. Garrido est un père de famille épanoui et responsable et cela influe sur sa façon d’appréhender les choses de la vie et de son sport. S’il se donne toujours autant avec son fidèle entraineur, Mourad Haddu alias Kayser à l’entraînement et lors des combats, c’est désormais avant tout pour les siens, sa femme et ses enfants qu'il veut briller et gagner. Sa petite tribu est de tous ses déplacements, une force et une motivation supplémentaires pour le champion.

Enfin si Garrido est devenu un papa gâteau, il redevient le lion entre quatre cordes et il est loin d’avoir perdu toute ambition. Il y a peu, Renald envisageait de descendre en poids légers où son incomparable activité physique pourrait être encore mieux exploitée. Pour l’instant il y a Enoch Poulsen pour ce qui sera le 6éme combat de R. Garrido cette année et quelque chose nous dit que ce n'est pas fini car il reste un trimestre avant la fin de cette année 2018.
13/09/18 - Frederiksberg, Danemark (Michel Beuville).
      


Ce sera Flanagan pour Goulamirian à Marseille !

Le promoteur Sébastien Acariès/ Univent l'a officialisé ce matin à Paris; l’invaincu Arsen Goulamirian (23-0, 15 KO) champion WBA intérim des poids lourds-légers défendra son titre, le samedi 20 octobre au Palais des Sports de Marseille, face à l'Australien Mark Flanagan (24-5, 17 KO). Également au programme, les autres boxeurs de la team Univent: Mickael Diallo, Dylan Charrat et Louis Toutin figureront au programme.

Le franco-arménien est reparti à Big Bear Lake (Californie) depuis la mi-août pour s'entraîner avec Abel Sanchez pour continuer et confirme une progression déjà vue face au Belge R. Merhy.



Arsen Goulamirian :
"Le 20 octobre, mon objectif sera de confirmer mon statut de champion du monde dans cette salle mythique du Palais des Sports. Marseille est comme une seconde maison, c'est ici que j'ai remporté le titre, devant mon public, ma famille, mes proches mais aussi toute la communauté arménienne. Il est important pour moi de leur prouver qu’ils ont eu raison de croire en moi et qu’ils ont vraiment un champion chez eux, en France !"

Sébastien Acariès, promoteur Univent :
"Nous avions le souhait commun avec la Région Sud et le Palais des Sport de Marseille de revenir avec la défense de titre d'Arsen Goulamirian et d'offrir un nouveau spectacle après celui de mars qui a été une véritable réussite. Nous pensons cette fois être à guichet fermé. Ce nouveau combat sera l'occasion pour Arsen Goulamirian de confirmer sa victoire dans cette salle mythique."
12/09/18 - Paris, France (Michel Beuville).          Pour en savoir plus...
      


Kahn domine Vargas

Très belle réunion hier soir à Birmingham (Grande-Bretage) avec en point d'orgue le deuxième combat d'Amir Kahn (33-4, 20 KO) en 2018.

Devant Samuel Vargas (29-4-2, 14 KO), ce fut une toute autre paire de manche que face à Lo Greco (expédié en moins d'un round) tant le Colombien installé au Canada fit preuve d'abnégation, livrant un combat très dur au Britannique bien que de plus en plus marqué. Les deux hommes visitèrent le plancher au deuxième round et Vargas chuta à nouveau au troisième. Kahn subit une sérieuse alerte en fin de combat mais fût logiquement désigné vainqueur, quoi que sur des cartes un peu trop larges de 119-109, 118-110 et 119-108. Sur la foi de cette performance, Kahn ne semble pas armé pour réellement inquiéter les meilleurs welters actuels.

Juste avant, l'ancien champion D'europe des poids welters Sam Eggington (23-5-1, 15 KO) avait perdu à la surprise générale devant l'inconnu tanzanien Hassan Mwakinyo (12-2, 8 KO), balayé en seulement deux rounds !

Mais l'affrontement de la soirée fut sans conteste la revanche entre Jason Welborn (24-6, 7 KO) et Tommy Langford (20-3, 6 KO) pour le titre britannique des poids moyens, une guerre comme on voit peu, à coup sûr candidat au titre de combat de l'année. Langford bien qu'en grande difficulté et compté deux fois en début de combat finit très fort mais pas assez pour arracher la décision qui revint à Welborn sur la plus petite des marges : 114-113 Langford contrés par un 114-113 et un 115-114 en faveur du champion.
09/09/18 - (Clément Alquier).
      


Superfly 3 : du grand spectacle quelque peu gâché

Cette nouvelle soirée américaine dédiée aux poids super-mouche n'était a priori pas la plus alléchante des trois même si des grands noms tels que Juan Francisco Estrada, Donnie Nietes et Kazuto Ioka étaient de la partie. Pourtant, les trois affiches furent de toute beauté bien que l'incompétence de certains juges vint ternir le tableau.

C'est tout d'abord le Nippon Ioka (23-1, 13 KO), sorti de sa courte retraite surprise, qui ouvrit le bal face au très valeureux Porto-Ricain McWilliams Arroyo (17-4, 14 KO). Comme l'on pouvait s'y attendre, on eut droit à un combat magnifique de la part des deux hommes, certes dominé par Ioka (comme l'illustra ce parfait gauche droite qui envoya Arroyo au tapis au troisième round) mais accroché de bout en bout grâce à la formidable réplique de son opposant. C'est donc fort logiquement que les juges ocroyèrent une décision unanime au Japonais après ces dix rounds de grande qualité sur des scores de : 99-90 et deux fois 97-92.

Le deuxième combat de la soirée était un événement en soi puisque pour la première fois de l'Histoire, deux Philippins se disputaient une ceinture mondiale, en l'occurence le titre WBO des super-mouches. Aston Palicte (24-2-1, 20 KO) aurait donc fort à faire puisqu'il affrontait son illustre aîné âgé de 36 ans, le grand Donnie Nietes (41-1-5, 23 KO), déjà titré dans les trois catégories inférieures. Evoluant à un niveau rarement atteint pour un homme de son poids et de son âge, Nietes livra un quasi sans faute face à son jeune adversaire déterminé mais qui passa tout près de la correctionnelle dans la douzième et dernière reprise tant la supériorité du vétéran s'étaient accentuée au fil des rounds. Il semblait par conséquent évident que Nietes allait repartir avec une quatrième ceinture mais c'est pourtant un effroyable nul partagé qui fut annoncé par Joe Martinez : une carte de 118-110 logique pour Nietes, un 116-112 absolument aberrant pour Palicte et un 114-114 incompréhensible. Le vol de l'année ?

Enfin le combat principal proposait un duel 100 % mexicain entre Juan Francisco Estrada (37-3, 24 KO), régulièrement cité comme un des meilleurs boxeurs en activité, et Felipe Orucuta (36-5, 30 KO). A priori, il s'agissait de l'affiche la moins intéressante de la soirée tant le "Gallo" semblait favori.
C'est pourtant ce combat qui s'avéra le plus compétitif, Orucuta compensant son déficit technique par son agression constante, touchant Estrada a de nombreuses reprises. Ce dernier parvint néanmoins à établir sa supériorité dans les derniers rounds comme il en a l'habitude, réussisant même à envoyer Orucuta au tapis dans les ultimes secondes du combat (l'arbitre ne comptabilisa pas à tort ce knock-down). La décision des juges ne rendit pas justice au combat d'Orucuta avec une trop large décision unanime pour Estrada sur des scores de 118-110 et deux fois 117-111.
Il devrait maintenant retrouver le champion WBC Srisaket Sor Rungvisai dans les mois qui viennent (si ce dernier vient à bout d'Iran Diaz).
09/09/18 - (Clément Alquier).
      


Porter nouveau Champion WBC des welters, sur décision face à D. Garcia


Cette nuit, au Barclays Center, Brooklyn, New York, USA, dans l'événement principal, Shawn Porter a conquis le titre mondial vacant des mi moyens ou welters, version WBC, par une décision unanime aux dépens de son compatriote américain Danny Garcia.
Ces 12 reprises se révélèrent très disputées, équilibrées : Après un premier quart de combat remporté par Garcia, le natif d'Ohio passa à l'offensive, refaisant son retard..Cependant, quand il rendait l'initiative au résident de Philadelphie ( Garcia), ce dernier remportait les rounds..Les 3 derniers voyaient une bataille acharnée où il était bien ardu de donner un gagnant. Comme le commentateur anglais, pour ma part, j'avais un match nul ou un tout petit point d'avance pour..Garcia.
Les 3 juges professionnels newyorkais rendaient pour leur part, des cartes respectives de 115-113, 116-112, et encore 115-113. Vrai que j'avais, à mon pointage personnel, 2 reprises nulles..

Shawn "Showtime" Porter récupère une ceinture mondiale, après celle de la même catégorie en IBF..Garcia, pour sa part, encaisse son second revers en 36 sorties.
Au même gala, en boxe féminine, la Portoricaine Amanda Serrano, habitant à Brooklyn, s'est emparée d'une nouvelle couronne mondiale, cette fois, en super légers WBO ( après les plumes, super plumes, légers), en dominant largement aux points ( 3x 99-91), l'Argentine Yamila Esther Reynoso.
09/09/18 - (Christian Defauwes ).
      


Ryan Garcia reste invaincu

Hier soir au Casino Fantasy Springs d'Indio, le jeune (20 ans) invaincu poids super-plume Ryan Garcia (16-0, 13 KO) s'est imposé aux points (98-92; 98-92 et 95-95) sur décision majoritaire face au Mexicain Carlos Morales (17-3-3, 6 KO). Aprés un début de combat à l'avantage du jeune Garcia, Morales est revenu fort, notamment lors des 7éme et 8éme round où il a bien secoué le jeune espoir. Le retard accumulé par le Mexicain était trop important pour inverser la tendance. Le camp de Morales s'est dit frustré par le résultat et il a réclamé une revanche tandis que celui de Garcia a estimé que son poulain élevait son niveau d'adversité.

" Morales est un grand combattant et ce combat m'a montré ce que je devais encore travailler. Je sentais que le combat était serré, ce fut une belle bagarre, j'ai eu un peu de mal sur la fin mais je suis jeune, j'ai encore à apprendre, le temps joue en ma faveur", a déclaré Ryan Garcia.

Morales se plaignait des accrochages de Garcia " il tenait trop mais je pense avoir fait un bon combat. Il est jeune et rapide mais il ne frappe pas si fort. J'ai pensé avoir gagné ce combat."
02/09/18 - Indio, Californie (Michel Beuville).          Pour en savoir plus...
      


M. Petit vs L. Ritson pour l' EBU en décembre

Le Français Marvin Petit (23-1-1, 11 KO) sera opposé à l'invaincu Anglais Lewis Ritson (16-0, 10 KO) pour le compte du championnat d'Europe des poids légers. Le combat devrait avoir lieu en Décembre en Angleterre. Initialement, Marvin Petit devait rencontrer Edis Tatli le 11 Août à Savonlinna mais le Français a du déclarer forfait pour une blessure. L' Espagnol Frank Urquiaga a suppléé Petit et le Finlandais a conservé sa ceinture EBU pour l'abandonner ensuite. Le titre est donc vacant. Incontestablement Marvin Petit ne gagne pas au change car Ritson est bien plus redoutable que Tatli.

L'Anglais est un gros cogneur qui frappe des deux mains et qui mise tout sur l'offensive. Lewis Ritson est la valeur montante en Grande Bretagne, son style est si spectaculaire que le célèbre Eddie Hearn (Matchroom) l'a convaincu de quitter Phil Jeffries pour signer avec lui. Ritson restant toujours sous la coupe de Neil Fannan, l'entraîneur de Hartlepool qui l'a formé, Dave (Ritson) le père étant aussi dans le coin de "Sandman" (le marchand de sable) Ritson.
27/08/18 - Elancourt, Yvelines (Michel Beuville).
      


J. Pedraza vers V. Lomachenko

Le Portoricain José Pedraza (25-1, 12 KO) qui a détrôné hier soir le Mexicain Raymundo Beltran (35-8-1, 21 KO) de son titre WBO des poids légers, devrait être opposé au roi Vasyl Lomachenko (11-1, 9 KO), champion WBA super world. Bob Arum a indiqué qu'il avait signé un accord pour que le vainqueur de Beltran vs Pedraza soit opposé à Lomachenko. Selon Arum ce championnat du monde unifié se déroulera le 1er décembre à Los Angeles.

Par ailleurs la WBA qui a nommé Lomachenko super champion des poids légers, a décidé qu'un combat pour le titre WBA régulier devrait mettre aux prises le Vénézuélien Jorge Linares (44-4, 27 KO) à l'Indonésien Daud Yordan (38-3, 26 KO). Les camp des deux boxeurs n'ont pas encore fait savoir s'ils avient entamé les négociations.
26/08/18 - Paris, France (Michel Beuville).          Pour en savoir plus...
      


Fury dément vouloir renoncer au combat avec Wilder

La semaine dernière, une rumeur venue des USA faisait état que Tyson Fury pourrait renoncer à un championnat du monde WBC face à l'Américain Deontay "The Bronze Bomber" Wilder. En effet un membre de l'entourage de Fury aurait confié à Dan Rafaël d'ESPN, que Fury craignait que ce choc ne soit prématuré après ses 924 jours d'interruption. Tyson Fury aurait voulu disputer un nouveau combat avant cette échéance.

Suite à ces rumeurs qui se font insistantes, le "Gypsy King" s'est fendu d'une mise au point sur son compte Instagram où il se montre catégorique: il y aura bien un choc avec Wilder avant la fin de l'année.
"J'ai lu et entendu certaines rumeurs selon lesquelles ce championnat du monde entre Wilder et moi serait tombé à l'eau, ce n'est pas mon point de vue et je ne renonce à rien du tout."
26/08/18 - Paris, France (Michel Beuville).
      


Ilunga Makabu se replace en WBC

Hier soir au grand hôtel de Kinshasa, le Sud Africain Ilunga Makabu (22-2, 21 KO) a battu le Gabonais Taylor Mabika (19-3-1, 10 KO) par abandon à l'appel du 5éme round pour une blessure au coude. Makabu s'empare de la ceinture WBC International des poids lourd-légers qui lui permettra de se rapprocher à nouveau d'un titre mondial, avant ce combat le Sud Africain pointait à la 9éme place WBC. Rappelons que Ilunga Makabu s'était incliné avant la limite un peu à la surprise générale face à Tony Bellew pour le titre WBC.
26/08/18 - Kinshasa, République Démocratique du Congo (Michel Beuville, photo Robin Dolpierre).
      


Dogboe confirme, Beltran s'incline

Hier soir à l'Arena Gila River de Glendale, l'invaincu jeune Ghanéen Isaac Dogboe (20-0, 14 KO) a conservé facilement son titre WBO des poids super-coqs en battant en moins d'un round le Japonais Hidenori Otake (31-3-3, 14 KO). Un crochet du gauche à la mâchoire a envoyé le nippon au tapis, puis une droite l'a à nouveau ébranlé pour un second compte de l'arbitre. Une dernière série des deux mains de Dogboe à la face de Otake incitait le 3éme homme à mettre fin au combat.

Dans l'autre championnat du monde WBO de la soirée, le Portoricain José Pedraza (25-1, 12 KO) a détrôné aux points le Mexicain Raymundo Beltran de son titre des poids légers(35-8-1, 21 KO) au terme d'un combat qui ne restera pas dans les mémoires. Rapidement coupé à l'arcade, Beltran n'est jamais parvenu à mettre en difficulté Pedraza. Au cours du 11éme round, le Mexicain se retrouvait au tapis sur un uppercut du gauche de Pedraza. Beltran subissait une punition avec de nombreux coups au visage lors de l'ultime reprise et Tony Weeks l'arbitre était tout prés d'arrêter le combat, le coup de gong final sauvant Beltran d'une défaite avant la limite. Sans surprise, les juges se sont prononcés en faveur de Pedraza (117-110, 117-110, et 115-112) qui s'empare ainsi d'un second titre après celui des poids super-plumes IBF.

Quant à Beltran qui était devenu le plus vieux boxeur, 36 ans et 217 jours, à s'emparer d'un titre mondial en poids légers, son parcours sur les rings semble toucher à sa fin après une formidable carrière commencée il y a prés de 20 ans.
26/08/18 - Glendale, Californie (Michel Beuville).          Pour en savoir plus...
      


Tarik Sahibeddine le héros !

Notre ami Arnaud Romera nous a rapporté une information mettant à l'honneur Tarik Sahibeddine, un ex boxeur professionnel (12 victoires, 11 défaites, challenger au titre de Champion de France en 2005).

Son geste héroïque mérite d’être mis en lumière.

Le courage et le civisme de l’ancien boxeur professionnel Tarik Sahibbedine méritent d’être salués et montrés en exemple.

Hier soir sur le vol retour de Munich, Tarik a maîtrisé en plein vol un forcené qui cherchait à entrer dans la cabine de pilotage dans l’intention de détourner l’avion.

Devant les 200 passagers et l’équipage tétanisés, l’ancien champion de boxe est intervenu pour tenter de raisonner l’individu de plus en plus agressif et déterminé avant de le plaquer au sol, le ligoter et le maîtriser jusqu’à l’atterrissage et l’intervention des forces de police de l’aéroport de Roissy.



Ovation de la part des passagers, remerciements de l’équipage de la compagnie Lufthansa, hommage de la police et une photo dans le cockpit en guise de trophée. Félicitons Tarik pour cet acte de bravoure. Héros ordinaire.


Arnaud Romera

NetBoxe.com s'associe à ceux qui ont salué le courage et le civisme de Tarik, chapeau bas et merci Monsieur !
25/08/18 - Paris, France.
      


Tyson Fury en route vers D. Wilder !

L'invaincu poids lourds Anglais Tyson Fury (27-0, 19 KO) s'est imposé aux points face à l'Italo-Suisse Francesco Pianetta (35-5-1, 21 KO) ce soir au Windsor Park de Belfast. Tyson Fury a montré un tout autre visage qu'il y a deux mois lors du premier combat de son come back. Plus très loin de son poids de forme, ce qui est une première victoire pour un homme que l'on annonçait à 180 kgs l'année dernière, Fury s'est montré appliqué pour remporter aisément les 10 rounds de cet affrontement. Le fantasque Anglais a tenté de durcir le combat au 6éme round au cours duquel il a coincé Pianetta le long des cordes pour lui asséner quelques coups de prés, notamment deux uppercuts. Finalement Fury s'impose 100-90 pour Steve Gray le juge arbitre du combat.

Il en était question, c'est désormais acquis; Tyson Fury sera le prochain challenger de l'Américain Deontay Wilder champion du monde WBC et invaincu comme l'Anglais. L'Américain est monté sur le ring pour titiller Fury et lui promettre un KO " Tyson Fury a eu beaucoup de ceintures mais il n'a jamais eu celle là " a-t-il déclaré en exhibant fièrement sa ceinture WBC. " Je ne vais pas chercher à te combattre, je vais te mettre KO, je te le promets. Tu n'as jamais été mis KO mais tu vas faire l'expérience et sentir ce que cela fait d'être cogné par le Bronze Bomber". Ce à quoi Fury a répliqué : " Écoutes tu ne peux pas mettre KO ce que tu ne peux pas frapper. Tu as vu cet homme ? (Pianetta), il ne m'a pas touché ce soir." Le ton est donné et les futures conférences de presse s'annoncent animées et tendues.

Franck Warren dévoilera les modalités de ce championnat mondial WBC, le week end prochain. Il semble que cet affrontement aura lieu en Novembre à Las Végas.
Une question subsiste: Après deux combats face à deux faibles rivaux, Tyson Fury est-il prêt pour rencontrer le redoutable puncheur Américain ? De plus, même si Ricky Hatton a rejoint son équipe en tant que soigneur, Fury devra sans doute renforcer son coin car Ben Davison est inexpérimenté.
19/08/18 - Belfast, Irlande du Nord (Michel Beuville).
      


Frampton et Rosales avant la limite !

Ce soir au Winsor Park de Belfast, l'idole locale Carl Frampton (26-1, 15 KO) a battu le précédemment invaincu Australien Luke Jackson (16-1, 7 KO) par jet de l'éponge au 9éme round pour conserver son titre interim WBO des poids plume.

Frampton a envoyé Jackson au tapis lors de la 8éme reprise avec un terrible crochet gauche au corps. Le gong a sauvé l'Australien qui venait d'encaisser une droite pleine face. Dés le début de la 9éme Carl Frampton n'a plus lâché Luke Jackson pour le toucher à nouveau en bas mais avec un crochet droit, l'Irlandais a fini le travail avec son direct du bras avant, ce qui a incité le coin de Jackson à jeter l'éponge. Frampton a désormais le Mexicain Oscar Valdez, véritable champion WBO en point de mire. Avant ce choc, Frampton livrera un championnat IBF face à l'Anglais Josh Warrington. " Pour moi j'ai battu Scott Quigg et pourtant je suis derrière Carl au classement. Je veux être le numéro 1 avant Noël. J'ai beaucoup de respect pour cet homme mais je veux le combattre pour être le meilleur " a déclaré Josh Warrington. De son côté, Frampton s'est déclaré enthousiaste à l'annonce de cet affrontement entre Britanniques "je ne me considère pas comme un champion du monde puisque je n'ai qu'un titre intérim. Josh Warrington est champion du monde IBF, c'est le plus facile des deux à faire et je suis chaud " a conclu Frampton. De son côté Frank Warren le promoteur de Frampton a annoncé vouloir mettre sur pied ce "combat de rêve" entre l'Irlandais et l'Anglais fin novembre ou début décembre à l'Arena de Manchester.

Dans un autre championnat, le Nicaraguayen Cristofer Rosales (28-3, 19 KO) a conservé son titre WBC des poids mouche en mettant KO à la 4éme reprise l'Irlandais Paddy Barnes (5-1, 1 KO). Le dur Rosales a rapidement pris l'ascendant sur l'inexpérimenté Barnes qui a commis l'erreur de rester face à lui. Au 4éme round, Rosales a durci les échanges pour frapper durement l'Irlandais au corps avec son crochet gauche. Finalement c'est un crochet droit au plexus qui envoyait Barnes au tapis à 2 secondes de la fin de ce 4éme round. Se tordant de douleur et dans l'impossibilité de se relever, l'Irlandais est resté au tapis de longues secondes. Rosales confirme qu'il est un gros frappeur, rappelons qu'il avait conquis ce titre WBC au Japon en détrônant l'épouvantail Daigo Haiga par TKO au 9éme round.
19/08/18 - Belfast, Irlande du Nord (Michel Beuville).
      


Eleider Alvarez met KO Sergey Kovalev !


Hier soir au Hard Rock Hotel & Casino d' Atlantic City, l'invaincu Colombien Eleider Alvarez (24-0, 12 KO) s'est emparé du titre WBO des poids mi-lourds en mettant KO à la 7éme reprise le Russe Sergey Kovalev (32-3-1, 28 KO). Alvarez qui est établi à Montréal, a patiemment attendu son heure avant d'envoyer le Russe au tapis avec une grosse droite. Kovalev s'est relevé mais une combinaison crochet gauche, droite le renvoyait au sol. KO debout, le Russe repartait au combat mais Alvarez le touchait à nouveau avec un large crochet droit à la mâchoire qui mettait KO Sergey Kovalev.



Au même programme et dans la même catégorie des poids mi-lourds, l'invaincu Dmitry Bivol (14-0, 11 KO) a conservé son titre WBA Réguler en battant largement aux points (120-108; 120-108 et 116-112) le coriace Isaac Chilemba (25-6-2, 10 KO). L'expérimenté Chilemba a mis fin à la série de KO réussie par le champion WBA.
05/08/18 - Atlantic City, New Jersey (Michel Beuville).
      


Mikey Garcia unifie

Déjà champion WBC de la catégorie des poids légers, l'Américain Mikey Garcia (39-0, 30 KO) est parvenu à unifier la nuit dernière en dépossédant son compatriote Robert Easter (21-1, 14 KO) du titre IBF.

Dans un Staples Center (Los Angeles, Californie, USA) entièrement acquis à sa cause, Garcia a signé une nouvelle très solide performance, envoyant notamment son adversaire au tapis au troisième round et s'adujgeant une large décision unanime par des scores de 118-109, 117-110 et 116-111.
Garcia rêverait désormais d'aller chercher un titre dans une cinquième catégorie face au champion IBF des poids welters Errol Spence Jr.

Egalement au programme, le poids lourd Cubain Luis Ortiz (29-1, 25 KO) renoue avec la victoire en disposant aisément par KO au deuxième round du Roumain Razvan Cojanu (16-4, 9 KO).
29/07/18 - (Jacques Lambert).
      


Christian MBili impitoyable !

Ce soir au Cannet, Christian Mbilli (11-0, 11 KO) s'est une nouvelle fois montré intraitable en battant par KO à la 5éme reprise le précédemment invaincu Mexicain Ramon Aguinaga (13-1, 9 KO). Le Français qui défendait sa ceinture WBC Youth des poids moyens, a envoyé le Mexicain au tapis avec un crochet gauche au foie, un nouveau coup en bas réexpédiait Aquinanaga au sol. Le Mexicain était dans l'impossibilité de se relever. Onzième victoire par KO en autant de combats pour "Solide" MBilli.



Auparavant, Louis "Kaway" Toutin (11-0, 10 KO) a battu (16-9, 14 KO) par arrêt de l'arbitre au second round. Toutin a envoyé quatre fois au tapis son rival.

L'invaincu talentueux super-welters Dylan Charrat (17-0, 4 KO) a battu aux points ( 80-72 deux fois et 80-73) le valeureux Lyes Chaibi (15-12-3, 3 KO).

En poids welters l'invaincu José "Pepe" Gomez (16-0, 6 KO) a difficilement battu aux points par décision partagée, l'expérimenté Mexicain Jose Guadalupe Rosales (35-16, 18 KO).

Dans la catégorie des poids super-légers, Renald Garrido (22-20-2, 5 KO) a battu Virgil De Gonzaga (11-16-3, 8 KO) par arrêt de l'arbitre au 5éme round.

En poids plume, le jeune Samuel Kistohurry (3-0) a battu aux points (59-56 trois fois) l'ex champion de France des poids super-coqs, Sofian Bellahcene (9-15-3, 1 KO)

Enfin en poids welter, Maxime Gilli (2-0) a disposé aux points (40-36 deux fois et 39-37) de Hakim Abdesselam (0-4).

Plus d'infos à venir sur cette soirée organisée par Asloum Events.
27/07/18 - Le Cannet, Alpes-Maritimes (Michel Beuville).
      


Pesée NO LIMIT IV

La pesée des combats du No Limit IV qui se tiendra ce vendredi soir au Théâtre du Tivoli, au Cannet Côte-d'Azur, s'est déroulée hier soir. Seul Bosko Misic n'a pu être pesé, il le sera aujourd'hui. Cette grande réunion organisée par Asloum Events, sera diffusée en direct sur RMC Sports.

WBC Youth Poid Moyen 8x3
Ramon Aguinaga: 72,5 kgs - Christian Mbilli: 72,3 kgs

Poids Super-Moyens 8x3
Louis Toutin: 76,1 kgs - Bosko Misic: Non pesé

Poids Plume 8x3
Samuel Kistohurry: 56,5 kgs - Sofian Bellahcene: 56,7 kgs

Poids Super-Welters 8x3
Lyes Chaibi: 68,5 kgs - Dylan Charrat: 70 kgs

Poids Welters 8x3
José Guadalupe Rosales: 66,7 kgs - José Gomez: 67,2 kgs

Poids Super-Légers 6x3
Virgile Degonzaga: 63,4 kgs - Renald Garrido: 63,5 kgs

Poids Welter
Hakim Abdesselam: 65,1 kgs - Maxime Gilli: 64,4 kgs

22/07/18 - Le Cannet, Alpes-Maritimes (Paty Gardes).          Pour en savoir plus...
      


J. Munguia conserve son titre WBO

Hier soir au Hard rock hôtel et casino de Las Vegas, l'invaincu Mexicain Jaime Munguia (30-0, 25 KO) a défendu victorieusement pour la première fois son titre WBO des poids super-welters en battant largement aux points l'Anglais Liam Smith (26-2-1, 14 KO).
Liam Smith a connu un sérieuse alerte au 6éme round en encaissant un dur crochet gauche à la mâchoire. En boxeur expérimenté et lucide, Smith a posé un genou au sol. Le pointage des juges est unanime: Tim Cheatham 116-111 | Eric Cheek 119-108 | Dave Moretti 119-110.

22/07/18 - Las Vegas, Nevada (Michel Beuville).
      


O. Usyk roi des poids lourd-légers

Ce soir à Moscou, l'Ukrainien Oleksandr Usyk (15-0, 11 KO) a infligé une première défaite au Russe Murat Gassiev (26-1, 19 KO). Usyk a surclassé Gassiev: 120-108, 119-109, 119-109.
Avec cette victoire, l'Ukrainien remporte le tournoi WBSS des poids lourds légers et en raflant les quatre ceintures (WBC/WBA/WBO/IBF) devient le véritable et incontournable champion du monde de la catégorie.
22/07/18 - Moscou, Russie (Michel Beuville).          Pour en savoir plus...
      



Prochains combats

Boxe à Orléans  
le 11/10/18
  

Boxe à Marseille  
le 20/10/18
  

Boxe à Douai  
le 02/11/18
  

Boxe à Alençon   
le 03/11/18
  

Boxe à Cherbourg  
le 01/12/18
  

Derniers combats

Alvarez détrône Golovkin !   
16/09/18 - M. Beuville
  

Mbili confirme tous les espoirs placés en lui !  
29/07/18 - Y. Cousin;
  

Débuts victorieux pour Estelle Mossely !  
29/07/18 - M. Beuville
  

Nadjib Mohammedi honteusement volé !  
22/07/18 - M. Beuville
  

Oleksandr Usyk seul au monde !  
22/07/18 - M. Beuville
  

Tony Yoka s'impose avant la limite !  
24/06/18 - M. Beuville,
  

Derniers entretiens

Yvan Mendy : ''Je boxe toujours pour gagner''  
16/09/18 - M. Beuville
  

Hacine Cherifi, itinéraire d’un champion atypique!  
08/09/18 - Y. Cousin
  

B. Bassole: '' Je rêve d'être champion du Monde ''  
12/08/18 - M. Beuville
  

D. Allen: ''Je suis le plus dur rival de Yoka''   
15/06/18 - M. Beuville
  

J.Duhaupas: devenir le 1 er Français CDM des lourd  
22/04/18 - M. Beuville
  

S. Ducastel à l'assaut des titres WBC/WBA !  
22/04/18 - A. Cotiniaux,
  

Derniers articles

NO LIMIT VI à Orléans le 11 octobre !  
12/09/18  

GGG/ Canelo 2 : Pour en avoir le cœur net  
08/09/18 - P. GIBERSZTAJN
  

Gala Elite Enghien le 7/9( Belgique) à Ittre  
05/09/18 - C.
  

Quatre jeunes Américains futures stars mondiales   
25/08/18 - M. Beuville
  

E. Mossely et M. Beaussire en vedette à Deauville   
22/07/18 - M. Beuville
  

Un grand NO LIMIT IV au Cannet !  
29/06/18 - M. Beuville
  

Les amateurs

Demi-finales ceintures Montana 2018  
14/04/18 - P. Girod
  

Résultats des Belges à Dublin-IRL  
06/07/17 - C.
  

Le Buena Vista Ixelles à Dublin.  
29/06/17 - C.
  

Bilans belge et français des C.E. amateurs 2015  
15/08/15 - C.
  

Délégations Belge et Française amateurs à Samokov   
06/08/15 - C.
  

Bilan belge positif à Chypre  
25/05/15 - C.
  

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2018) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com