QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

LES TOPS ET LES FLOPS 2017

Comme lors de chaque année, NetBoxe revient sur les moments forts de ces douze derniers mois. Une année 2017 florissante pour la boxe mondiale, les meilleurs recommencent à s'affronter comme on a pu le constater avec les combats entre Golovkin et Alvarez, Klitschko et Joshua ou encore Lomachenko contre Rigondeaux. Les tournois WBSS des poids lourd-léger et super-moyen opposent les meilleurs champions de ces catégories. Terrence Crawford est devenu champion du monde unifié et l'émergence de nouvelles têtes d'affiches telles que le Thaïlandais Srisaket Sor Rungvisai ou le Philippin Jerwin Ancajas, redonne de l'intérêt à une catégorie des poids super mouche que l'on pensait vampirisée par le Japonais Naoya Inoue. Pour le plus grand bonheur des fans Français, La Chaine L’Équipe diffuse régulièrement les plus grands évènements, Canal+ et SFR Sports étant eux aussi présents sur le front télévisuel. 2017 aura été un bon millésime pour le noble art. Malheureusement comme tous les ans, certains flops auront également fait l'actualité.

Le boxeur de l'année
Vasyl Lomachenko


Que dire qui n'ait été déjà écrit au sujet de Vasyl Lomachenko ? "Hi-Tech", ce surnom lui va comme un gant tant sa boxe s’apparente à une mécanique de haute précision sans aucun déchet. Les trois combats de Lomachenko en 2017 se sont soldés par autant de démonstrations. L'Ukrainien est demeuré intouchable, il a dominé Jason Sosa puis mystifié Miguel Marriaga avant d’écœurer le Cubain Guillermo Rigondeaux. Vasyl Lomachenko a disputé 408 combats amateurs pros cumulés, ne subissant que deux courtes défaites, ces rapides statistiques se passent de tout commentaire superflu. La boxe tient là son nouveau roi, une seule question se pose: à qui le tour de rencontrer le phénomène ?

Le combat de l'année
Badou Jack vs James DeGale


Il n'aura pas fallu attendre bien longtemps avant de voir le combat de l'année 2017, la première très grosse affiche tenant toutes ses promesses dès le 24 janvier dans le Barclays Center de Brooklyn.
Alors justement considérés comme les deux meilleurs poids super-moyens de la planète, le Suédois Badou Jack et l'Anglais James Degale, respectivement champion WBC et IBF, furent à la hauteur de l'enjeu et se livrèrent une bataille mémorable durant douze rounds de très grande qualité. Leurs styles se marièrent à merveille avec d'un côté un Jack très classique et travaillant très bien au corps et de l'autre un DeGale plus fantasque et virevoltant, l'Anglais prenant les commandes dès le premier round du combat grâce à un knock down, Jack lui répondant à la dernière reprise pour arracher le match nul ! Somptueux.

Le KO de l'année
Zolani Tete vs Siboniso Gonya


Le 18 novembre à Belfast, le Sud Africain Zolani Tete était opposé à son compatriote Siboniso Gonya pour le titre WBO des poids coq. Lors de la désignation de Gonya, beaucoup d'observateurs s'étaient montrés circonspects. Siboniso Gonya présentait un CV bien léger pour se mesurer à un champion de la dimension de Tete. Les craintes s'avéraient justifiées car le malheureux Gonya a non seulement subi une dure défaite comme c'était prévisible mais en plus il a connu un terrible KO qui est devenu le plus rapide KO de l'histoire de la boxe en championnat mondial. L'arbitre venait de libérer les deux hommes, Gonya tournait sur la droite de Tete qui le piquait à la mâchoire. Gonya s'effondrait de tout son long, il mit de longs instants à récupérer ses esprits. Il aura fallu 7 secondes à Tete pour réussir cet exploit. Le KO de Jermell Charlo aux dépens d'Erickson Lubin et celui de Raymundo Beltran réussi face à Jonathan Maicelo ont aussi retenus l'attention de la rédaction de NetBoxe.

Le vol de l'année
Hassan N'Dam vs Ryota Murata


Chaque année la boxe nous réserve son lot de décisions incompréhensibles. Fait plutôt rare au niveau mondial, c'est un de nos représentants qui se retrouve du bon côté d'une de ces décisions, et ce chez l'adversaire ! Dominé durant une grande partie de l'affrontement et ayant même subi un dur knock-down au quatrième round, Hassan N'Dam avait cependant combattu avec vaillance, finissant le combat sans trop de difficultés devant le dur frappeur japonais Ryota Murata. Mais ce n'était certainement pas suffisant pour s'emparer du titre WBA régulier mis en jeu.
C'est pourtant le choix que firent deux des juges avec des invraisemblables cartes de 116-111 et 115-112 en faveur du Français, contre un 117-111 pour le nippon qui semblait bien plus approprié. Une décision si discutable que le président de la WBA Gilberto Mendoza présenta ses excuses au clan Murata et peu de temps après annonça la suspension des deux juges pour six mois (fait rarissime) ainsi qu'une revanche obligatoire. Celle-ci tourna indiscutablement à l'avantage de Murata, N'Dam rendant les armes après sept reprises.

La révélation de l'année
Daniel Dubois


Nom: Dubois - Prénom: Daniel - Age: 20 ans - Taille 1 m 96, Catégorie: Lourds.
Retenez bien ce nom à très forte consonance française, mais Daniel Dubois est Londonien, Outre Manche. Six combats en 2017 et six victoires pour autant de KO, et ce à chaque fois contre des adversaires au palmarès positif. Il lui a suffi seulement de neuf reprises pour nous convaincre, aucun adversaire n'ayant pu entendre le dernier coup de gong. Son prochain combat: le 10/02 à la Copper Boxe Arena, retenez bien cette date.

Le coup de cœur de l'année
Carlos Takam

Carlos Takam a vécu une année de boxe un peu folle, douze mois et trois combats où le public qui ne le connaissait pas encore, aura pu découvrir un boxeur spectaculaire mais aussi un homme avec de vraies valeurs.
Le 29 janvier à Macao, Carlos est opposé à Marcin Rekowski, le cogneur polonais. Le poids lourd coaché par Joseph Germain n'a plus boxé depuis huit mois, une sortie qui s'est soldée par une défaite en nouvelle Zélande face à Joseph Parker, l'actuel champion WBO. Carlos domine les débats et à la quatrième reprise, il accélère, un crochet gauche puis un autre mettent Rekowski au tapis, KO ! Takam bondit sur les cordes et exulte, puis il se retourne et il voit son rival toujours au tapis.. Dès lors Carlos Takam est comme gêné, ses yeux sont fixés sur Rekowski qui est toujours inerte, plus rien ne semble exister pour Carlos que ce boxeur qui ne retrouve pas ses moyens. Cette empathie envers son rival et les applaudissements de Carlos pour son valeureux adversaire quand il se releva furent un exceptionnel moment de sport,
Takam relèvera le défi de rencontrer Anthony Joshua avec moins de 15 jours de préparation et sans jamais se départir de son sourire. Dix rounds durant, il tint la dragée haute au meilleur poids lourd de la planète mais une vilaine coupure incita l'arbitre à mettre un terme au combat. Au vu de la tournure des débats, Carlos Takam aurait mérité d'être le premier boxeur à avoir tenu la limite face à "AJ".


La surprise de l'année
Caleb Truax vs James DeGale


Champion Olympique en 2008 à Pékin, l'Anglais James DeGale (23-2-1, 14 KO) partait très largement favori pour sa défense IBF des super-moyens face à l'Américain Caleb Truax (29-3-2, 18KO). Hors, il n'en fut rien le 9 dernier à la Copper Box Aréna. Après une bonne première reprise, il fut totalement méconnaissable de la seconde à la huitième incluse, réalisant même une quatrième catastrophique où il ne passa pas loin du KO. Truax créait alors la grosse surprise de l'année contre toute attente, s'imposant aux points, DeGale réduisant alors l'écart sur le dernier tiers du combat. Boxeur au palmarès jusqu'alors quelconque avec des défaites par KO contre Daniel Jacobs et Anthony Dirrell, beaucoup de spécialistes ne comprenaient guère sa position de challenger, mais force est de constater que c'est quand même le Britannique qui fut totalement absent contre toute attente, tant mieux pour l' Américain venu chercher ce titre.

Le flop de l'année
Vasyl Lomachenko vs Guillermo Rigondeaux

Lorsque le combat fût signé, beaucoup de passionnés espéraient que le Cubain Guillermo Rigondeaux n'ait pas été rattrapé par le poids des ans (et des catégories) afin de livrer un combat d'anthologie face à son collègue également double champion olympique Vasyl Lomachenko pour le titre WBO des super-plumes de ce dernier. Rarement dans l'Histoire de la boxe deux si grands talents ne s'étaient affrontés, du moins sur le papier.
Malheureusement, comme l'avait prévu nombre d'observateurs plus lucides, le Cubain n'était plus que l'ombre de celui qui avait brillamment vaincu Donaire en 2013, et le combat peu enthousiasmant jusque là se solda par un piteux abandon dès la fin de la sixième reprise, Rigondeaux prétextant une blessure à la main qui ne convainquit pas grand monde. La domination de l'Ukrainien, bien réelle, n'était pourtant pas outrageuse. Pour ne rien arranger, la WBA avait annoncé à Rigondeaux qu'il perdrait son titre des super-coqs en cas de défaite...

Le déclin de l'année
Roman Gonzalez


A-t-on assisté à la fin de l'immense Roman Gonzalez ? Beaucoup se posent la question alors que le Nicaraguayen a subi les deux premières défaites de sa carrière en 2017. Le désormais ancien n°1 toutes catégories confondues est tombé sur un os en la personne du Thaïlandais Srisaket Sor Rungvisai. Malmené mais injustement battu aux points pour beaucoup d'observateurs lors d'un premier combat épique, "Chocolatito" n'a pu résister à la puissance de son adversaire lors de la revanche, subissant un terrible KO dès la quatrième reprise.
Désormais âgé de trente ans, quatre fois titrés en autant de catégories et 48 combats dans la besace dont certains très durs contre de grands champions, Gonzalez récupère judicieusement et ne compte pas revenir avant le printemps 2018. Reste à savoir si cela sera toujours chez les super-mouches (il a exprimé son souhait d'affronter le champion WBA Khalid Yafai) ou dans la catégorie inférieure qui semble moins relevée. Quoi qu'il advienne, ce légendaire champion aura offert à la boxe son lot de grands moments.

La supercherie de l'année
Floyd Mayweather Jr vs Conor McGregor


Certes personne n'est obligé de prêter attention à ce genre d'affiches et encore moins de les regarder. Il n'empêche qu'un tel engouement médiatique et de telles sommes d'argent peuvent laisser un goût amer alors que beaucoup de boxeurs tout aussi méritants (certainement plus sympathiques) et pas forcément moins talentueux sont condamnés à évoluer dans l'ombre.
Le combat en lui même fût correct mais loin d'être inoubliable, avec un McGregor pas forcément ridicule compte tenu de son inexpérience (bien aidé par la prestation de Mayweather) jusqu'à l'arrêt de l'arbitre au dixième round.

Clément Alquier, Jacques Lambert et André Cotniaux, le 29 Décembre 2017

Derniers articles

Les classements mondiaux des boxeurs Français
14/04/18 - M. Beuville

Joshua vs Parker avant le choc face à Wilder !
26/03/18 - J. Lambert

Ryad Merhy pour un sacre mondial
24/03/18 - C.

L'heure de vérité pour Arsen Goulamirian!
18/03/18 - Y. Cousin;

Mehdi Amar visera l'exploit au mythique MSG !
14/03/18 - A. Cotiniaux

The Main Event 6, le grand rendez-vous !
12/03/18  

VItu-Castano: l' Avis des super-welters Français !
06/03/18 - J. Lambert

Vitu-Castano: Analyse des combats d'encadrement !
05/03/18 - A. Cotiniaux

C. Vitu en route vers son objectif suprême !
04/03/18 - J. Lambert

Gros test pour Wilder
28/02/18 - P. Gibersztajn

7 Combats Pros vendredi 2 à Monaco
26/02/18 - A. Cotiniaux

Maxime Beaussire veut Bottai Lenny !
17/02/18 - J. Lambert

Weiss-Nieto et Papot-Garofalo à St Nazaire le 16/2
08/02/18 - A. Cotiniaux

Conférence de presse European Challenge 1 à Caen
08/02/18 - J. Lambert

Gala du C R Malouin à Pleurtuit le 10/02
04/02/18 - A. Cotiniaux

Murat Gassiev vs Yunier Dorticos samedi en Russie
29/01/18 - A. Cotiniaux

Les Fighting Roosters en route vers Tokyo
25/01/18  

Mairis Briedis vs O.Usyk, le grand choc de samedi
23/01/18 - A. Cotiniaux

Communiqué de Monsieur MALAMINE KONE
21/01/18  

Mains Events 5: honneur aux dames !
19/01/18 - J. Lambert

Les Tops et les Flops 2017
29/12/17 - C. Alquier,

Beau Gala au Spiroudôme (Bel) ce 16/12 passé
23/12/17 - C.

Top Ten NetBoxe 2017
22/12/17 - J. Lambert

Pesées et conférence de presse '' La Conquête 3 ''
16/12/17 - P. Girod

La Conquête III, T. Yoka à l'épreuve d' A. Baghouz
12/12/17 - M. Beuville

Présentation du NO LIMITS de Levallois
10/12/17 - P. Girod

Rigondeaux / Lomachenko : Le sommet !
01/12/17 - P. GIBERSZTAJN

4 galas belges ce 18/11/2017
18/11/17 - C.

Jacob vs Beaussire: un prometteur championnat UE
05/11/17 - M. Beuville

THE MAIN EVENT 4 Les boxeurs entrent en piste !
31/10/17  

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2018) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com